Marlène Schiappa à Dijon : "Lutter contre l’idéologie islamiste partout sur le territoire"

Publié le 13/12/2021 - 17:53
Mis à jour le 13/12/2021 - 17:55

La ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur chargée de la citoyenneté Marlène Schiappa était à Dijon ce lundi 13 décembre pour présider la cellule départementale de lutte contre l’islamisme et le repli communautaire (CLIR).

Marlene Schiappa à Dijon le lundi 13 décembre 2021. © Compte Twitter Marlène Schiappa
Marlene Schiappa à Dijon le lundi 13 décembre 2021. © Compte Twitter Marlène Schiappa

La ministre a réuni ce lundi les services de l'Etat et les acteurs lors d'une cellule de lutte contre l'islamisme et le repli communautaire pour organiser une coordination de l'action de son ministère contre le séparatisme. Elle expliqué sur son compte Twitter que depuis 3 ans, le ministère de l'Intérieur "agit fermement contre l'islamisme radical sur le terrain" avec notamment "24.000 structures contrôlées par les CLIR, 672 fermetures de structures qui propagent la haine et 45 millions d'euros redressés." 

L'objectif est de "luter contre l'idéologie islamiste partout sur le territoire" souligne-t-elle et indique que 23 associations séparatistes ont été dissoutes depuis 2017 soit "deux fois plus que sous les deux précédents quinquennats". 21 mosquées radicales ont également été fermées.

La CLIR, c'est quoi ?

Créées par la circulaire du 27 novembre 2019, les Cellules départementales de lutte contre l’islamisme et le repli communautaire (CLIR) prennent appui sur l’expérience positive acquise dans le cadre des plans de lutte contre la radicalisation lancée sur 15 quartiers en février 2018 (PLR-Q). La doctrine des CLIR a, quant à elle, était publiée dans une deuxième note du ministre de l’intérieur en date du 13 janvier 2020. Le SG-CIPDR (Secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation) est chargé d’appuyer les préfets dans la relève de ce défi et de faire remonter les actions et résultats de ces actions.

Ces CLIR mobilisent l’ensemble des services départementaux, sous la présidence du préfet et en articulation étroite avec le procureur de la République ; elles associent également, selon les thématiques identifiées, des partenaires extérieurs (élus, bailleurs sociaux, opérateurs de transports, etc.). Les CLIR se coordonnent également en permanence avec les Groupes d’Évaluation Départementaux (GED) et les Cellules de Prévention de la Radicalisation et pour l’Accompagnement des Familles (CPRAF) et s’appuient régulièrement sur les Comités Opérationnels Départementaux Antifraudes (CODAF) ou les Groupes d’Intervention Régionaux (GIR).

Ses missions

Les missions des cellules départementales de lutte contre l’islamisme et le repli communautaire sont :

  • L’établissement d’un diagnostic de l’état de l’islamisme et du repli communautaire dans le département. Une cartographie partagée est élaborée, permettant une approche croisée et une vision transversale élargie.
  • La centralisation et le partage des informations confidentielles sur les phénomènes d’islamisme et de repli communautaire. Ces informations proviennent tant des administrations de l’État présentes sur le terrain, que des élus ou autres acteurs locaux.
  • L’engagement de contrôles sur la base des informations recueillies, sous l’autorité de la justice et dans le cadre des pouvoirs de police générale ou spéciale de police administrative.
  • Le suivi des infractions constatées.
  • La définition et la proposition d’une stratégie d’accompagnement ou d’offres alternatives, pour permettre un retour des valeurs et principes républicains, en lien avec les élus, les collectivités locales et les structures associatives partenaires.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Européennes : le ministre Jean-Noël Barrot sera présent à Belfort ce vendredi 17 mai

Dans le cadre des élections européennes, Christophe Grudler, député européen et candidat sur la liste ''Besoin d'Europe'' a invité Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de l'Europe pour une réunion publique qui se tiendra à Belfort le vendredi 17 mai 2024 à partir de 18h30 à la Maison du Peuple.

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Demande de protection fonctionnelle à Anne Vignot lors du prochain conseil municipal

Durant le prochain conseil municipal qui aura lieu jeudi 16 mai 2024, les élus seront amenés à délibérer sur l'octroi de la protection fonctionnelle à la Maire de Besançon suite aux propos violents et menaçants reçus personnellement sur les réseaux sociaux à la suite de son dépôt de plainte contre l’action du collectif Némésis menée durant le carnaval de Besançon le 7 avril dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.87
légère pluie
le 22/05 à 9h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
91 %