Médias : le journal "Le Pays" sur le Nord Franche-Comté cédé à L'Est Républicain

Publié le 27/09/2013 - 17:55
Mis à jour le 27/09/2013 - 18:14

Le dernier numéro du quotidien franc-comtois « Le Pays » sur Belfort, Montbéliard et Héricourt  paraîtra lundi, avant sa cession effective au 1er octobre 2013 à son ancien concurrent L’Est Républicain. Dès le mardi 1 octobre, une édition L’Est Républicain-Le Pays lui succèdera.

 ©
©

Le Pays, tiré à 9.500 exemplaires en 2012, d'après les chiffres de l'OJD a été créé en 1980. Le titre, dépendant du journal L'Alsace dont le siège est à Mulhouse,  avait progressivement gagné des parts de marché au détriment de L'Est Républicain. "La disparition du Pays est triste pour le pluralisme de la presse et elle met fin à une extraordinaire aventure humaine qui a commencé en 1980, quand on a transformé une édition locale du journal L'Alsace en titre", a déclaré Marie-Lise Perrin, déléguée SNJ à L'Alsace-Le Pays. Le syndicat "déplore la manière dont s'est effectuée la disparition du Pays, dans la mesure où les salariés ont été très peu informés pendant un an, ils sont restés dans le flou total jusqu'à la semaine dernière".

 Sous la houlette du Crédit Mutuel...

Depuis le rachat du groupe Est Républicain en novembre 2010 par la Banque fédérative  du Crédit mutuel (BFCM), propriétaire d'une dizaine de journaux dans l'est de la France, les deux titres font partie du même groupe de presse régional du Crédit mutuel, actionnaire ultra-majoritaire du journal L'Alsace-Le Pays depuis 1973.

 "Se faire concurrence sur un si petit territoire était stérile et improductif. Il fallait sortir de cette concurrence", a déclaré Pierre Wicker, directeur général de L'Est Républicain. "Nous nous trouvons à faire un journal avec plus de moyens", s'est félicité Pierre Wicker. L'Est Républicain, qui compte 73 journalistes en Franche-Comté, a en effet proposé aux 41 salariés du Pays, dont une vingtaine de journalistes, de rejoindre ses équipes à des conditions de salaire équivalentes. Or, "le nerf de la guerre dans un journal de PQR (presse quotidienne régional), c'est les journalistes", a-t-il souligné. 

Un nouveau projet éditorial... une nouvelle présentation

L'objectif de ce "rapprochement stratégique" est "d'unir nos moyens au service d'un nouveau projet éditorial", a expliqué Nicolas Bastuck, directeur régional de L'Est Républicain en Franche-Comté, qui espère "offrir un meilleur journal et conquérir de nouveau lecteurs". "Notre stratégie est de donner plus de densité à notre maillage" et "de s'ancrer davantage dans les territoires". 

Le 1er octobre, le journal L'Est Républicain proposera pour ses quatre éditions franc-comtoises une nouvelle présentation en deux cahiers, l'un destiné aux informations locales et l'autre aux informations régionales, aux sports et aux informations nationales.

Le site internet du journal, dont l'audience a progressé de plus de 30% en six mois, d'après la direction, permettra de mieux discerner les informations lorraines et franc-comtoises.

 (avec AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Dijon recevra les Assises européennes de la transition énergétique en 2026

Alors que se tiendra à Dunkerque la 25ème édition des Assises européennes de la transition énergétique les 10, 11 et 12 septembre 2024, les trois co-organisateurs historiques de l’évènement – la Communauté urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME - annoncent l’entrée officielle de deux nouveaux territoires, Dijon et Strasbourg, dans l’organisation de cet évènement pour répondre collectivement aux défis cruciaux de la transition énergétique : le dérèglement climatique et la souveraineté énergétique nationale et européenne.

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.19
partiellement nuageux
le 24/02 à 12h00
Vent
5.2 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
80 %