Mineurs isolés à la rue : une association réquisitionne un logement de l'État à Besançon

Publié le 13/04/2021 - 09:42
Mis à jour le 13/04/2021 - 09:42

Suite à l'absence de réponse à la demande d'aide à l'État, au Département du Doubs et à la municipalité de Besançon pour héberger des jeunes mineurs isolés à la rue, l'association Solmiré (Solidarité, Migrants Réfugiés) a décidé d'investir un logement bisontin appartenant à l'État depuis début avril 2021.

Dans un communiqué de fin mars 2021, Solmiré tirait la sonnette d'alarme pour interpeller les pouvoirs publics sur la situation de plusieurs mineurs isolés sans abris à Besançon. Malgré ce appel, l'État, le Département du Doubs et la municipalité de Besançon "ont répondu à l'unisson par un silence assourdissant" selon l'association, "par leur surdité, les autorités ne nous ont pas laissé d'autre choix que de réquisitionner un logement vacant afin d'offrir à ces enfants le toit auquel ils ont droit."

Depuis quelques jours, Solmiré investit un logement bisontin appartenant à l'État et inhabité depuis plusieurs années. "De taille modeste, cet appartement nous permet d'y accueillir quelques adolescents", précise l'association, mais "cette solution n’est ni souhaitable ni pérenne".

"Il n’est pas décent de les maintenir plus longtemps encore à la rue"

Elle demande à l’État à ce qu’il "respecte ses obligations en matière d’hébergement d’urgence". Elle demande au Département à ce qu’il "cesse de faire peser sur la minorité de ces jeunes un soupçon systématique". Enfin, Solmiré demande à la municipalité de Besançon "qu’à l’instar d’autres villes de France, elle fasse preuve de volontarisme sur cette question et crée une structure de prise en charge adaptée aux besoins de ces jeunes."

L'association rappelle une fois encore "que ces enfants existent, que c’est aux pouvoirs publics qu’il appartient de les accueillir, et qu’il n’est pas décent de les maintenir plus longtemps encore à la rue."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Un don alimentaire de 14.000 euros à destination des étudiants

En partenariat avec le Secours populaire français, la fédération des étudiants de Franche-Comté (BAF) et l’hôtel Mercure de Besançon, le Conseil régional de l’Ordre des Experts-Comptables de Bourgogne-Franche-Comté a lancé l'initiative du "panier solidaire étudiant". Ce 7 mai 2021, ils ont procédé à une première distribution…

Intermittents et précaires : 470 personnes mobilisées ce vendredi à Besançon (chiffres officiels)

Mise à jour •

Plusieurs syndicats et la Coordination intermittents et précaires (CIP) de Franche-Comté avaient appelé à manifester ce vendredi 23 avril 2021 pour l'abandon de la réforme de l'assurance chômage. Un cortège s'est formé à 09h30 place de la Révolution à Besançon. Il s'est ensuite rendu Grande Rue pour rejoindre la Préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.11
nuageux
le 08/05 à 9h00
Vent
2.56 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage