Covid-19 : quelle est la situation sanitaire en Bourgogne Franche-Comté ?

Publié le 04/06/2021 - 13:35
Mis à jour le 04/06/2021 - 10:37

Alors que la seconde phase du déconfinement sera effective le 9 juin 2021, la situation sanitaire s’améliore mais reste fragile et contrastée en Bourgogne-Franche-Comté. La circulation du virus diminue dans le Jura et le Territoire de Belfort avec des taux d’incidence à 78 et 86 cas pour 100.000 habitants. Elle est stable dans le Doubs  (107) et l’Yonne (100) mais en hausse en Côte d’Or (178).

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France ainsi que celui des cas en réanimation poursuivent leur décrue, selon les données de Santé publique France publiées jeudi soir.

Les services de réanimation, qui accueillent les cas les plus graves, comptaient 2.677 patients contre 2.754 mercredi et 3.206 il y a sept jours.

Ce chiffre est passé sous la barre des 3.000 dimanche, pour la première fois depuis fin janvier. Au plus fort de la troisième vague, entre la mi-avril et début mai, il oscillait autour de 6.000 patients.

Au total, 15.283 malades du Covid étaient soignés à l’hôpital en France, contre 15.638 la veille et 17.941 il y a une semaine.

71 malades du Covid sont décédés dans les dernières 24 heures, portant le bilan total à 109.857 morts depuis le début de l’épidémie, selon l’agence sanitaire.

En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence est de 110 cas pour 100.000 habitants. Les taux de positivité des tests (de 2,6 à 3,7% selon les départements) sont largement moins élevés comparés au plus fort de la troisième vague en baisse d'environ 7 points.

Des chiffres qui se ressentent en milieu hospitalier avec 656 personnes hospitalisées, dont 101  en réanimation

Les chiffres de santé publique France en Bourgogne Franche-Comté

Département

Incidence

(évolution /7j)

Taux de vaccination

Taux de positivité

Hospitalisations

(réanimation)

Tension

hospitalière

Doubs

107 (+8 %) 38,67% 3,3% 64 (21) 53%

Jura

78 (-7,14%) 38,81% 3,1% 40 (3) 38%

Haute-Saône

117 (+12,5%) 38,86% 3,8% 37 (7) 58%

T. de Belfort

86 (-7,53%) 37,55% 2,7% 61 (12) 48%

Côte d'Or

178 (+33,8%) 39% 4,6% 144 (26) 46 %

Saône-et-loire

90 (+23%) 39,67% 3,5% 97 (12) 46%

Nièvre

61 (+27%) 40,94% 2,6% 78 (5) 42%

Yonne

100 (-1%) 37,62 % 3,7% 135 (15) 83 %

Bourgogne Franche-Comté

110 40,6% 3,6% 656 (101) 51%

En matière de contaminations, 8.161 cas positifs ont été recensés en 24 heures en France, selon le chiffre publié jeudi soir, pour un taux de positivité de 3,1% sur les sept derniers jours (nombre de personnes positives, rapporté au nombre total de personnes testées).

Sur le plan de la vaccination, ouverte depuis lundi à l'ensemble de la population adulte, 27.038.449 personnes ont reçu au moins une première dose (soit 40,4% de la population totale et 51,5% de la population adulte), selon le ministère de la Santé.

Deux milliards de doses de vaccins

Plus de deux milliards de doses de vaccins contre le Covid ont été administrées dans le monde depuis décembre 2020, selon un comptage de l'AFP arrêté jeudi matin.

La pandémie a fait au moins 3.693.717 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi.

Après les Etats-Unis (596.391 décès), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (469.388), l'Inde (337.989), le Mexique (228.146) et le Pérou (184.942).

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Covid-19 Bourgogne-Franche-Comté statistiques

Taux d'incidence par département

Taux de positivité par région

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

L’efficacité de certains antidépresseurs remise en cause par une étude

Une étude scientifique qui ne manque pas de faire parler. L'intérêt des antidépresseurs serait remis en cause, car la dépression n'est pas liée à un déséquilibre chimique. La thèse, récemment soutenue par une psychiatre britannique, est largement contestée, mais cette polémique a l'intérêt d'illustrer les difficultés rencontrées pour comprendre cette maladie.

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Animaux et chaleur : la Ville de Besançon rappelle les bons gestes 

En période de canicule, les animaux domestiques et sauvages peuvent souffrir des températures élevées. La Ville de Besançon, dans un communiqué du 27 juillet, explique que sensibles aux variations soudaines de température, il est essentiel d’appliquer des gestes simples pour les soulager et rendre cette période plus supportable.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.74
ciel dégagé
le 11/08 à 15h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
24 %

Sondage