Mois sans tabac 2020 en Bourgogne Franche-Comté : pas de stand de sensibilisation, mais une campagne virtuelle

Publié le 23/10/2020 - 14:30
Mis à jour le 10/11/2020 - 10:31

Cette année, le contexte de l'épidémie de Covid-19 ne permet pas à l'association Tab'agir d'installer des stands de sensibilisation au tabac dans le cadre de Mois dans tabac. En revanche, l'opération pourra se dérouler sur internet durant le mois de novembre 2020 en Bourgogne Franche-Comté.

Pour des raisons sanitaires, Santé Publique France recommande des campagnes Mois sans tabac digitales et demande de ne pas dépister avec les Co-testeurs (appareil de mesure de taux de monoxyde de carbone expiré par les poumons). Ces recommandations sont aussi faites au niveau national par la Société Francophone de Tabacologe et Alliance Contre le Tabac.

Néanmoins, les professionnels de santé formés aux consultations d'aide à l'arrêt du tabac par Tab'agir continuent de se mobiliser dans l'ensemble de la Bourgogne Franche-Comté, au sein des cabinets médicaux et des maisons de santé.

Tout au long de l'année, l'association Tab'agir propose dans la région un accompagnement pluridesciplinaire :

  • Des consultations médicales avec des médecins, sages-femmes ou infirmières,
  • Des consultations en diététique (jusqu'à 4 consultations gratuites si crainte d'une prise de poids),
  • Des consultations en thérapies comportementales et cognitives réalisées par des psychologues (jusqu'à 4 consultations gratuites pour se défaire de ses habitudes avec le tabac).

Rappel : le tabac est la première cause de mortalité évitable en France : 80.000 morts évitables et engendre un coût social de 120 milliards d'euros. On compte 16 millions de fumeurs quotidiens et près de 60% souhaitent arrêter de fumer dans l'année.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.07
nuageux
le 27/11 à 6h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage