Mois de l'adoption : la SPA recherche des "familles responsables"

Publié le 14/05/2021 - 08:05
Mis à jour le 12/05/2021 - 14:12

Suite à la crise sanitaire, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a mis en place le "mois de l'adoption" en 2020. Le dispositif revient ce mois de mai 2021.

Un Berger australien © Couleur-Pixabay
Un Berger australien © Couleur-Pixabay

L’association s’adapte à cette situation exceptionnelle en lançant le « Mois de l’adoption » dans ses 62 refuges et Maisons SPA. Ce concept inédit permettra aux personnes qui ont le projet d’adopter, de le concrétiser dans les meilleures conditions !

Objectif de la campagne ?  Accueillir 3.000 "familles responsables" durant le mois afin de garantir une belle adoption responsable pour chacun de ses pensionnaires.

"Aucun algorithme ne pourra remplacer la connaissance et la bienveillance des équipes de nos refuges (…) En effet, chaque animal est unique, a son propre caractère et ses habitudes, mais aussi son histoire. Les précieux conseils de nos agents animaliers vous guideront pour trouver la boule de poils qui vous correspond", précise la SPA. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.

Agressions de soignants qui vaccinent : des maires de Bourgogne Franche-Comté signent une tribune dans Le Monde

Depuis l'ouverture de la vaccination au grand public en France, des agressions ont été signalées à l'encontre de médecins, pharmaciens et soignants dans plusieurs villes de l'Hexagone. Face à ces attaques, 466 maires, directeurs d'hôpitaux et professeurs de médecine, dont de Bourgogne Franche-Comté, ont signé une tribune parue dans Le Monde le 13 septembre dernier, appelant à "un sursaut républicain".

Un chercheur franc-comtois reçoit un financement du MIT pour savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable

VIDEO • Né à Devecey, historien de profession et directeur de recherche au CNRS à l'université de Franche-Comté au laboratoire Chrono-environnement depuis 2018, Emmanuel Garnier a reçu un financement en juin 2021 de 30.000€ du Harvard - MIT pour son projet sur le climat de demain intitulé "Paris facing the climatic crises of the little ice age 15th-19th centuries". Objectif : savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.96
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
42 %

Sondage