"Mon boucher a la cote" : quelle est cette opération proposée par les boucheries de la région ?

Publié le 06/10/2022 - 17:15
Mis à jour le 06/10/2022 - 17:28

Les 7 et 8 octobre prochains, les boucheries de Bourgogne-Franche-Comté porteront les couleurs de l’opération "Mon boucher a la cote". Au programme : échanges et rencontres pour faire découvrir ou redécouvrir les viandes limousines ainsi que le métier.

 © Pixabay
© Pixabay

Vendredi 7 et samedi 8 octobre, les boucheries participant à l’opération "Mon boucher a la cote", lancée pour la première fois en 2020 par Limousin Promotion, vont proposer à leur clientèle "informations et moments privilégiés".

L’objectif ? "Faire valoir l’excellence des filières de viandes Limousines et mettre à l’honneur des produits, tout en partageant l’histoire des femmes et des hommes passionnés qui se cachent derrière."

Limousin Promotion, c'est quoi ?

En Bourgogne-Franche-Comté, Limousin Promotion, c'est un réseau de plus de 40 boucheries artisanales, identifiées Blason prestige, Baronet, Fleur de limousine et Veau élevé sous la mère, approvisionnées par une trentaine de metteurs en marché (abatteurs et grossistes). 15 d’entre elles participeront à l’opération "Mon boucher a la cote" saison 2. 

Chaque boucherie recevra un kit permettant d’organiser un jeu concours et de récompenser sa clientèle avec des bons d’achats, des tabliers, des sacs isothermes ou encore des livres de recettes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.96
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %