Mondial de hand: les Bleus tremblent mais font le plein face à la Suisse

Publié le 19/01/2021 - 07:30
Mis à jour le 19/01/2021 - 08:57

Ce fut dur, mais les Bleus sont en route vers les quarts: l'équipe de France masculine de handball a battu la Suisse d'Andy Schmid 25-24 lundi dans la banlieue du Caire, et démarrera le tour principal avec 4 points, le maximum.

 © Capture Be In sport
© Capture Be In sport

Ils ont eu chaud ! Après un duel manqué de Melvyn Richardson, les Suisses ont eu la balle de l'égalisation mais Vincent Gérard a sorti la parade qu'il fallait face à Mehdi Ben Romdhane. "C'est une bonne piqûre de rappel qui montre qu'on a encore du travail, qu'on doit encore se construire", a réagi Luka Karabatic. "Mais on a cette chance d'arriver au deuxième tour avec 4 points."

Place désormais au Portugal, et probablement l'Islande et l'Algérie. Tel est la suite du programme pour la deuxième semaine en Egypte des Bleus, qui devront peut-être se passer de leur gardien Wesley Pardin, touché dans un contact avec l'ailier suisse Cedrie Tynowski. "Cela ne sent pas bon", a regretté le sélectionneur Guillaume Gille selon lequel la blessure "semble sérieuse".

Un forfait du portier aixois serait un coup dur pour la sélection de Guillaume Gille, tant Pardin a régné sur le choc d'ouverture face à la Norvège (28-24) avec ses 18 arrêts. Mais avec Vincent Gérard et Yann Genty, les deux gardiens du Paris SG, les Bleus ont de la ressource dans les cages.

Et en ont eu aussi dans la tête, pour venir à bout du maître suisse Andy Schmid, déjà auteur de 7 buts (78% de réussite) en première période. Pour son premier Mondial à 37 ans, le meneur des Rhein-Neckar Löwen a été à la hauteur de sa réputation en maintenant les Helvètes à hauteur pendant tout le match (10 buts au total).

Fin de match au couteau

Le piège était de ne se concentrer que sur le demi-centre, avaient prévenu les Bleus. Déployant comme prévu un jeu à 7 joueurs de champ, les Suisses ont aussi trouvé la faille de près par le pivot Alen Milosevic (4 buts) et l'arrière gauche Roman Sidorowicz (5 buts). Souvent par des tirs à la hanche contre lesquels ni Pardin ni Gérard n'avaient de solution.

Malgré l'efficacité de Kentin Mahé (7 buts sur 9 tirs), les Français n'ont jamais réussi à prendre le large. Pire, la Suisse a fait un mini-break après une combinaison ratée de Nedim Remili et un contre de Schmid, auteur de 5 buts dans les 14 premières minutes (5-8).

Au bout d'un quart d'heure, Pardin a réalisé son première arrêt sur l'ailier gauche Marvin Lier et la France a passé un 6-1 pour reprendre l'avantage (11-9). La blessure du Martiniquais, après un contre raté de Ludovic Fabregas, a mis fin à cette dynamique.

Après un moment de flottement, les Bleus ont retrouvé le fil sur un tir puissant de Dika Mem mais la Suisse n'a jamais lâché, égalisant avant la pause par Sidorowicz (14-14).

L'avantage des Bleus en seconde période est resté mince (19-17), la faute à quelques approximations comme ce tir raté de Michaël Guigou dans la cage vide. "On doit plier le match un peu plus tôt car on loupe pas mal de ballons à 6 mètres", a commenté Mahé. Et la Suisse a pris l'avantage à moins de dix minutes du terme sur un but de Nicolas Raemy, servi, évidemment, par Schmid (23-22).

Dans le money-time, Luc Abalo a redonné de l'air à la France malgré les exclusions de Romain Lagarde puis de Dika Mem (25-23), mais les Bleus ont tremblé jusqu'au bout. "Il faut rester concentrés et frais un maximum. A nous de nous servir de ce qu'il s'est passé ce soir", réclame le capitaine Guigou.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Mondiaux de biathlon : Quentin Fillon-Maillet finit 4e

La nouvelle vague norvégienne a frappé fort. Sturla Holm Laegreid, révélation de l'hiver, a fait parler la poudre et son efficacité chirurgicale au tir pour s'offrir mercredi 17 février 2021 le titre mondial de l'Individuel, le Français Quentin Fillon-Maillet, décidément maudit à Pokljuka, échouant encore une fois au pied du podium (4e).

La solution du sénateur LR Jacques Grosperrin pour aider les clubs sportifs

Après une baisse des adhésions en 2020, de nombreux clubs sportifs font face aujourd'hui à une augmentation des demandes de remboursement. Jacques Grosperrin a interrogé la ministre des Sports, Roxana Maracineanu , pour lui demander la possibilité de convertir les cotisations en dons afin d'ouvrir un droit à un crédit d'impôt.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.83
ciel dégagé
le 24/02 à 21h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
68 %

Sondage