Montebourg à Besançon: « L’Espagne ne passera pas l’hiver »

Publié le 21/09/2011 - 23:30
Mis à jour le 21/09/2011 - 23:30

Les Etats européens n'ont plus assez d'argent pour faire face à la chute de l'Espagne, qui "ne passera pas l'hiver" et risque d'entraîner dans sa chute le reste de la zone euro, a affirmé le candidat à la primaire PS Arnaud Montebourg, mercredi soir lors d'un meeting à Besançon.

PUBLICITÉ

« L’organisation de l’Union européenne est obsolète, elle préfère les marchés à la politique, elle préfère la concurrence à la coopération, elle risque de mourir et l’euro de ne pas survivre », a déclaré M. Montebourg devant une salle comble d’environ 400 personnes. « La seule chose que nous avons bâtie risque de partir en fumée », a-t-il regretté.

« Les Etats solvables dans la zone euro aujourd’hui n’ont plus assez de disponibilités pour faire face à la chute de l’Espagne. Il y a une immense majorité d’économistes qui nous écrivent à nous, les candidats socialistes à la primaire, que l’Espagne ne passera pas l’hiver », a encore dit Arnaud Montebourg en fustigeant des dirigeants « aveuglés par l’amour stupide et immodéré qu’ils ont des marchés financiers ».

Alors que la note de l’Italie a été dégradée dans la nuit de lundi à mardi, le candidat à la primaire socialiste a souligné que « si l’Espagne s’accumule au Portugal, à l’Irlande et à la Grèce, la zone euro ne pourra pas survivre sous la forme actuelle ».

Pour tenter de remédier aux problèmes actuels, Arnaud Montebourg a argumenté en faveur d’une démondialisation et d’un protectionnisme assumé.

Plus tôt dans la journée, M. Montebourg était allé à la rencontre des syndicalistes d’Alstom à Belfort et de PSA Peugeot-Citroën à Sochaux, où s’était rendu la veille un autre candidat à la primaire socialiste, François Hollande.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.74
ciel dégagé
le 22/05 à 21h00
Vent
1.89 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
88 %

Sondage