Moscovici : le traité Tafta ne sera adopté que s'il est "favorable à notre agriculture"

Publié le 22/02/2016 - 09:08
Mis à jour le 22/02/2016 - 15:33

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a assuré dimanche que le traité de libre-échange transatlantique (Tafta), actuellement en négociations avec les États-Unis, ne serait adopté que s'il était "favorable" à l'agriculture européenne.

1-dsc_6309.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Il n’y aura pas de traité transatlantique défavorable à l’agriculture européenne et française », a déclaré M. Moscovici lors de l’émission « C politique » sur France 5. « Il est hors de question d’accepter un traité dans lequel les normes sanitaires soient atteintes, dans lequel les marchés publics soient déséquilibrés, dans lequel l’emploi soit menacé ou dans lequel l’agriculture soit mise en danger », a-t-il ajouté.

Selon le commissaire européen, l’Europe a toutefois en théorie « plus à gagner » que les États-Unis avec le Tafta, « le marché américain » étant « plus fermé que le marché européen ». Mais « l’Union Européenne n’acceptera un tel traité que s’il a été bien négocié, c’est-à-dire s’il est équilibré, notamment sur le plan agricole », a-t-il ajouté.

Le Tafta, en négociation depuis deux ans, prévoit la levée d’un grand nombre de barrières économiques entre les États-Unis et l’Europe. S’il voit le jour, il sera le plus grand accord commercial au monde, touchant un marché de 850 millions de consommateurs.

Le texte, négocié par l’Union européenne au nom des 28 pays membres, suscite pour l’heure de nombreuses inquiétudes, en raison du manque de transparence qui entoure les négociations mais aussi de l’impact qu’il pourrait avoir sur l’agriculture ou l’environnement.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.23
partiellement nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1012.44 hPa
Humidité
74 %

Sondage