Moscovici : « Qu’on ne croie pas que je prépare une candidature, mais qu’on ne croie pas que je l’exclus »

Publié le 15/06/2011 - 17:09
Mis à jour le 16/04/2019 - 13:37

Le député socialiste du Doubs et ancien ministre des Affaires européennes a réuni la presse ce mercredi matin dans un café près de l’Assemblée nationale pour faire le point….

PUBLICITÉ

Le Strauss-Kahnien Pierre Moscovici a donné sa ligne de conduite. Pas d’appel du pied lancé à l’un ou l’autre candidat socialiste déjà déclaré mais une mise au point. Avant de s’allier ou de se porter candidat, il souhaite que chacun s’exprime sur des sujets importants comme  l’Europe, l’écologie et le « socialisme d’investissement ». Hollande a répondu, Royal à demi-mot et Aubry n’a pas encore donné ses positions.

Pierre Moscovici pense pouvoir incarner « l’expérience et le renouveau des idées et des visages » sans pour autant se porter candidat. Un seul point est finalement très clair, Mosco veut exister médiatiquement et donc jouer un rôle pour la Présidentielle de près ou de loin. Lui, en tout cas compte bien « rallier » les strauss-khaniens.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.99
couvert
le 24/05 à 3h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage