Municipale 2020 : quels sont les candidates et candidats déclarés à Besançon ?

Publié le 07/01/2020 - 18:49
Mis à jour le 08/01/2020 - 07:55

On fait le point • Le premier tour de l'élection municipale à Besançon approche à grand pas ! Il se déroulera dimanche 15 mars 2020. On fait le récapitulatif des candidates et des candidats déclarés officiellement jusqu'à présent. Ce vendredi 20 décembre, on compte neuf candidats dont quatre femmes.

PUBLICITÉ

Par ordre de candidature officielle :

Jean-Philippe Allenbach s'est proposé candidat à la mairie de Besançon en premier le 25 septembre 2018 avec sa liste Utinam, portée par le Mouvement Franche-Comté.

Jean-Philippe Allenbach ©Alexane Alfaro

Eric Alauzet a été le second à déclarer sa candidature le 18 décembre 2018, en plein mouvement des Gilets jaunes. Il était alors sans étiquette. Ce n'est qu'au printemps 2019 qu'il a été investi officiellement par La République en marche. Aujourd'hui, Éric Alauzet compte le MoDem dans sa liste depuis le 14 décembre.

Eric Alauzet ©Hélène Loget

Anne Vignot (Europe écologie les Verts) a déclaré sa candidature le 6 mars 2019 avec l'Equipe, une liste fondée avec Christophe Lime (Parti communiste français) et Joseph Gosset (Association "À gauche citoyens"). Depuis, l'Équipe s'est agrandie intégrant Génération.s le 3 juillet et le parti socialiste le 10 octobre. Depuis, le 21 décembre, la liste se nomme "Besançon par nature".

Anne Vignot ©Alexane Alfaro

Karim Bouhassoun, avec sa liste Bisontines-Bisontins, a présenté sa candidature le 17 septembre dernier.

Karim Bouhassoun ©Hélène Loget

Ludovic Fagaut, le candidat de la liste Besançon Maintenant portée par Les Républicains s'est déclaré le 5 octobre. Soutenu par Jacques Grosperrin, candidat à la mairie de Besançon en 2014.

Ludovic Fagaut ©Alexane Alfaro

Nicole Friess est la candidate de Lutte ouvrière depuis le 12 octobre.

  • Suivre sur Facebook : pas de compte Facebook
  • Suivre sur Twitter : pas de compte Twitter

Nicole Friess ©Carvy

Claire Arnoux a déclaré sa candidature à la tête de la liste Besançon Verte et Solidaire portée par France Insoumise le 18 décembre 2019. Le nom de la liste et ses objectifs ont été dévoilés le 8 novembre.

Claire Arnoux ©Hélène Loget

Jacques Ricciardetti est a tête de liste Changeons Besançon portée par le Rassemblement national (ex-Front national) pour Besançon en 2020 depuis le 22 novembre.

Jacques Ricciardetti ©Alexane Alfaro

Alexandra Cordier est la tête de la liste sans étiquette Ensemble ! depuis le 14 décembre dernier. Elle est soutenue notamment par le maire sortant Jean-Louis Fousseret.

Alexandra Cordier ©Alexane Alfaro

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Dans l’intimité des candidats : Ludovic Fagaut

Conseiller municipal LR d'opposition à Besançon depuis 2014, Ludovic Fagaut mène la liste bisontine de droite "Besançon, maintenant !" À 41 ans, il prend la suite du sénateur Jacques Grosperrin pour briguer la mairie de Besançon. Après le portrait de l'homme et du politique, voici une autre facette du candidat...

« Le Bon Sens », une nouvelle page « pour influencer » les candidats à l’élection municipale de Besançon

Depuis novembre 2019, une page Facebook publique a été ouverte par un groupe de personnes ne se revendiquant d'"aucun parti politique" et composé d'"aucune personnalité publique". Son nom : "Le Bon Sens". Ses objectifs : "influencer" les candidates et candidats en course pour la mairie de Besançon et les inviter à "piocher" dans les idées qui y seront proposées.

Municipale : comment Anne Vignot veut « transformer » Besançon

Anne Vignot a présenté samedi 25 janvier 2020 à la Brasserie Ile de France les grandes lignes et la philosophie du programme de "L'Équipe" (EEL -PS - PC - Génération.s - À Gauche citoyens) pour l'élection municipale de Besançon. Sur 400 propositions, intégralement dévoilées dans 15 jours, la tête de liste de "Besançon par Nature" en a égrené une cinquantaine...

Citadelle : « le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum » (JL Fousseret)

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.21
légère pluie
le 29/01 à 21h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
94 %

Sondage