Municipales 2014 à Besançon : la liste des 55 noms de Lutte Ouvrière

Publié le 27/02/2014 - 11:45
Mis à jour le 27/02/2014 - 11:45

Nicole Friess, seule tête de liste féminine sur les neuf listes attendues pour les municipales à Besançon, déclare ne pas vouloir laisser le monopole de la contestation à l’extrême droite. Voici les noms de sa liste. 

nicole_friess_lo.jpg
Nicole Friess © carvy
PUBLICITÉ

À la question de savoir pourquoi “Lutte Ouvrière” part dans la bataille des municipales alors que les thèmes abordés par le parti se jouent à l’échelle du pays, Nicole Friess répond simplement. “C”est le premier tour et c’est le jeu de la démocratie”. Au-delà de l’enjeu local, les municipales sont l’occasion de donner de l’écho aux idées défendues par les 54 colistiers de la seule tête de liste féminine à Besançon.

Nous devons porter les revendications de la classe ouvrière à l’heure où le gouvernement de gauche se met à plat ventre devant les grands groupes. Nous devons porter un vote d’opposition. Surtout, nous ne voulons pas laisser le monopole du vote de contestation à l’extrême droite

La liste de Nicole Friess pour les municipales 2014 à Besançon

Le colistier le plus jeune a 20 ans, le colistier le plus âgé a 79 ans. 

1

Nicole FRIESS

Adjointe administrative

2

François FRUITET

Enseignant

3

Odile HUMBERT

Aide-soignante CHR

4

Fabien BAILLY

Ouvrier dans la métallurgie

5

Brigitte VUITTON

Enseignante

6

Olivier MILLOT

Enseignant

7

Raymonde GOMER

Aide-soignante

8

Martial BESUCHET

Employé administratif

9

Sylvie CAPETTE

Agent technique

10

Michel POICHET

Ambulancier CHR

11

Renée GALLARDO-SAN-JOSE

Employée commerciale

12

Sylvain PEDROSA

Conducteur de bus

13

Fabienne THIEBAUD

Adjoint administratif CHR

14

Pascal DESCAMPS

Moniteur-éducateur

15

Micheline SILLANFEST

Agent d’atelier

16

Philippe MARBACH

Enseignant

17

Carole WUY

Aide soignante CHR

18

Karim BELCAID

Ouvrier

19

Céline CONTINI

Agent de service

20

Bernard TIROT

Régleur

21

Sonja MORRISON

Enseignante

22

Ahmed REZKI

Brancardier CHR

23

Claude MORA

Secrétaire médicale

24

Serge MECOEN

Retraité

25

Michèle CORTES

Retraitée

26

Clément JEUDY

Assistant d’éducation

27

Jeannine POICHET

Retraitée

28

Claude FRIDELANCE

Retraité

29

Monique SAILLARD

Retraitée

30

Quentin BOUVARD

Assistant d’éducation

31

Maud GUARDADO-BARROSO

Technicienne

32

Yvan POLOUBINSKI

Retraité

33

Yvette GUY

Auxiliaire de puériculture

34

Vincent VONFELD

Enseignant

35

Francine VONIER

Retraitée

36

Pierre FAYARD

Etudiant

37

Bernadette VERRO

Assistante de service social

38

Adrien SAGGESE

Archéologue

39

Gilberte VAILLET

Retraitée

40

Isabelle MORIZOT

Enseignant

41

Christian OULD-AHMED

Assistant d’éducation

42

Jean-Pierre MAZET

Conseiller à l’emploi

43

Julie JOSEPH-AUGUSTE

Aide-soignante

44

Alexandre MATHIOT

Etudiant

45

Chantal GUAZZETTI

Retraitée

46

François MARTIN

Enseignant

47

Anita LONGCHAMPT

Retraitée

48

Sébastien BROSSARD

Animateur radio

49

Audrey MENISSIER

Demandeuse d’emploi

50

Rambert STEINMESSE

Etudiant

51

Marion ROSE

Professeur des écoles

52

Etienne COURGEY

Retraité

53

Nicole HOYON-MERCIER

Retraitée

54

Claude CUENOT

Enseignant

55

Thérèse GARRET

Secrétaire

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.6
couvert
le 19/07 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1016.74 hPa
Humidité
91 %

Sondage