Municipales 2014 à Besançon : la liste des 55 noms de Lutte Ouvrière

Publié le 27/02/2014 - 11:45
Mis à jour le 27/02/2014 - 11:45

Nicole Friess, seule tête de liste féminine sur les neuf listes attendues pour les municipales à Besançon, déclare ne pas vouloir laisser le monopole de la contestation à l’extrême droite. Voici les noms de sa liste. 

 ©
©

À la question de savoir pourquoi “Lutte Ouvrière” part dans la bataille des municipales alors que les thèmes abordés par le parti se jouent à l’échelle du pays, Nicole Friess répond simplement. “C”est le premier tour et c’est le jeu de la démocratie”. Au-delà de l’enjeu local, les municipales sont l’occasion de donner de l’écho aux idées défendues par les 54 colistiers de la seule tête de liste féminine à Besançon.

Nous devons porter les revendications de la classe ouvrière à l’heure où le gouvernement de gauche se met à plat ventre devant les grands groupes. Nous devons porter un vote d’opposition. Surtout, nous ne voulons pas laisser le monopole du vote de contestation à l’extrême droite

La liste de Nicole Friess pour les municipales 2014 à Besançon

Le colistier le plus jeune a 20 ans, le colistier le plus âgé a 79 ans. 

1

Nicole FRIESS

Adjointe administrative

2

François FRUITET

Enseignant

3

Odile HUMBERT

Aide-soignante CHR

4

Fabien BAILLY

Ouvrier dans la métallurgie

5

Brigitte VUITTON

Enseignante

6

Olivier MILLOT

Enseignant

7

Raymonde GOMER

Aide-soignante

8

Martial BESUCHET

Employé administratif

9

Sylvie CAPETTE

Agent technique

10

Michel POICHET

Ambulancier CHR

11

Renée GALLARDO-SAN-JOSE

Employée commerciale

12

Sylvain PEDROSA

Conducteur de bus

13

Fabienne THIEBAUD

Adjoint administratif CHR

14

Pascal DESCAMPS

Moniteur-éducateur

15

Micheline SILLANFEST

Agent d’atelier

16

Philippe MARBACH

Enseignant

17

Carole WUY

Aide soignante CHR

18

Karim BELCAID

Ouvrier

19

Céline CONTINI

Agent de service

20

Bernard TIROT

Régleur

21

Sonja MORRISON

Enseignante

22

Ahmed REZKI

Brancardier CHR

23

Claude MORA

Secrétaire médicale

24

Serge MECOEN

Retraité

25

Michèle CORTES

Retraitée

26

Clément JEUDY

Assistant d’éducation

27

Jeannine POICHET

Retraitée

28

Claude FRIDELANCE

Retraité

29

Monique SAILLARD

Retraitée

30

Quentin BOUVARD

Assistant d’éducation

31

Maud GUARDADO-BARROSO

Technicienne

32

Yvan POLOUBINSKI

Retraité

33

Yvette GUY

Auxiliaire de puériculture

34

Vincent VONFELD

Enseignant

35

Francine VONIER

Retraitée

36

Pierre FAYARD

Etudiant

37

Bernadette VERRO

Assistante de service social

38

Adrien SAGGESE

Archéologue

39

Gilberte VAILLET

Retraitée

40

Isabelle MORIZOT

Enseignant

41

Christian OULD-AHMED

Assistant d’éducation

42

Jean-Pierre MAZET

Conseiller à l’emploi

43

Julie JOSEPH-AUGUSTE

Aide-soignante

44

Alexandre MATHIOT

Etudiant

45

Chantal GUAZZETTI

Retraitée

46

François MARTIN

Enseignant

47

Anita LONGCHAMPT

Retraitée

48

Sébastien BROSSARD

Animateur radio

49

Audrey MENISSIER

Demandeuse d’emploi

50

Rambert STEINMESSE

Etudiant

51

Marion ROSE

Professeur des écoles

52

Etienne COURGEY

Retraité

53

Nicole HOYON-MERCIER

Retraitée

54

Claude CUENOT

Enseignant

55

Thérèse GARRET

Secrétaire

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.14
partiellement nuageux
le 25/05 à 9h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
84 %