Musée de la Résistance : Gaby Sonnabend déjà sur le départ

Publié le 20/07/2012 - 11:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:42

Gaby Sonnabend, arrivée à Besançon en juin 2011, quittera le Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon fin septembre prochain. Elle vient en effet d’accepter le poste de conservatrice du Musée d’histoire de la ville de Luxembourg, un établissement reconnu internationalement pour ses expositions novatrices et créatives.

 ©
©

La conservatrice, d’origine allemande, y succèdera à Marie-Paule Jungblut qui vient d’être nommée directrice du Musée historique de Bâle.

Selon un communiqué de la Citadelle, « Gaby Sonnabend a posé à Besançon des jalons pour l’avenir du musée : elle a notamment défini les premières mesures du projet de renouvellement de la muséographie de l’établissement et s’est attachée à développer l’équipe qui va poursuivre le travail engagé en attendant la nomination d’un nouveau conservateur ».

Son arrivée à la tête du musée avait suscité quelques réticences à cause de ses origines allemandes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.3
partiellement nuageux
le 20/10 à 0h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %

Sondage