Alerte Témoin

Musique aux 4 horizons : un peu de musique sur la colline...

Publié le 01/08/2015 - 15:32
Mis à jour le 01/08/2015 - 17:51

Le festival Musique des 4 horizons se déroule du 1er au 9 août 2015 avec un concert organisé à Besançon jeudi 6 août à la cathédrale Saint Jean à Besançon. Paul Vincent, l'un des fondateurs de cet événement né sur la colline Notre-Dame à Ronchamp, nous raconte le déroulement du festival joué par de jeunes prodiges européens et Marianne Piketty, une violoniste reconnue...

maCommune : Comment a débuté la création de ce festival Musique aux 4 horizons ?

Paul Vincent : "Le festival a été créé par mon épouse, Marie-Christine et moi-même puis avec une association à but non lucratif, le tout avec énormément de passion... dans le but de développer le territoire autour de Ronchamp en mettant en valeur le niveau musical exceptionnel de jeunes prodiges européens. La culture, la musique peuvent redonner de la motivation et de la joie aux habitants à travers une mise en valeur de cette jeunesse surdouée."

En quoi consiste-t-il ?

"Le Festival est aussi une occasion unique de faire écouter des compositeurs méconnus car très difficiles â interpréter. Ces jeunes prodiges sont tellement doués qu'ils n'ont aucun complexe. Pas besoin d'être des mélomanes très avertis car c'est une vraie découverte, une exploration surprenante de pouvoir écouter ainsi Vasks ou Xenakis. 
L'année dernière certaines personnes ont pleuré à la fin d'Enesco pourtant méconnu du grand public. On peut donc parler de musique classique contemporaine et de programmation musicale innovante.
Comme chaque année, nous irons jouer gracieusement dans la maison de retraite de Ronchamp. Marianne Piketty y est d'ailleurs très attachée."

Qui sont les musiciens qui y participent ?

"Ce sont des jeunes musiciens européens de 18 à 22 ans issus en majorité du Conservatoire National de Lyon, triés sur le volet par Marianne Piketty, violoniste reconnue.
Le niveau musical de ces jeunes prodiges doit absolument progresser d'année en année.
En 2015, nous présenterons quatre Européens (une Lituanienne, une Estonienne, un Autrichien, un Sicilien ) et six Français.
Nous espérons bien voir apparaître au plus vite un jeune de grand talent issu de la région Franche-Comté."

Il s'agit d'un festival de musique classique. Pourquoi ce choix ?

"Classique OUI / Contemporain OUI / Innovant OUI... mais le plus important est l'atmosphère assez fabuleuse qui en émane. 
Le cadre extraordinaire de la Colline de Ronchamp et la façon de plonger ces jeunes pendant 9 jours dans des conditions de travail remarquables créé une osmose très particulière. 
Musique aux 4 horizons fait d'ailleurs partie comme Master Class du dossier d'inscription des sites de Le Corbusier à l´UNESCO."
 
Quels morceaux ou œuvres pourrons-nous écouter lors du festival ?
"Il faut se reporter au programme précis jour après jour... Vivaldi, Brahms, Schubert, Rossini, mais aussi la découverte de Vasks, Xenakis, Shostakovitch, Barbern Prokokiev etc.
Et une vraie création avec la commande par le Festival d'un concerto à un compositeur argentin très contemporain Tomas Bordalejo."

A Besançon, que jouerons les musiciens ?

"Au programme du jeudi 6 Août à 20 heures dans la Cathédrale de Besançon, les spectateurs pourront écouter :
Shostakovitch : deux pièces pour Octuor à cordes Op.11
  • Violons Nicolas, Egle, Ieva Pranskute, Clara
  • Altos Ieva Struogyte, Vladimir
  • Violoncelles Alessio, Raphael
Vasks : Concerto pour violon et orchestre à cordes « Tala Gaisma»
  • Soliste Marianne Piketty, violon
Schubert : « La Jeune fille et la mort » en ré mineur D 810 – version orchestrale
  • Allegro
  • Andante con moto
  • Scherzo – Allegro molto
  • Presto
Nous conseillons  personnellement Vasks car c'est exceptionnel et en fait très contemporain comme Enesco l'année dernière."

Pendant le festival, vous répétez la journée sur la colline Notre-Dame à Ronchamp et vous proposez des concerts le soir. Pourquoi avoir choisi ce lieu ?
"Je me suis occupé du projet puis de la réalisation de la réhabilitation du site, de la construction du Monastère Sainte-Claire et de la Porterie en tant que Partenaire Associ? de l'Architecte Renzo Piano. Des liens très forts d'amitié se sont tissés avec tous les acteurs du projet et nous avions envie de continuer cette superbe aventure à leurs côtés. Nous sommes en quelque sorte devenus amoureux du site, désireux aussi de lui donner une nouvelle Vie musicale ambitieuse avec une vision pédagogique. 
Il faut bien se rendre compte que la chapelle de Ronchamp est sans doute un des bâtiments contemporains les plus fabuleux au monde..." 

Êtes-vous à la recherche de nouveaux musiciens ? Si oui, comment faut-il procéder ?

"Les musiciens sont sélectionnés par Marianne Piketty, directrice artistique. Il lui revient la tâche de les sélectionner. Petit à petit, le festival commence à être reconnu en Europe."

  • Le détail du programme ci-contre
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.16
    légère pluie
    le 24/09 à 12h00
    Vent
    5.45 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    30 %

    Sondage