Nathalie Albert-Moretti succède à Jean-François Chanet et devient rectrice de la région académique Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 16/03/2022 - 19:09
Mis à jour le 16/03/2022 - 19:09

La décision a été officialisée en conseil des ministres. À compter de ce mercredi 16 mars 2022, la rectrice de l’académie de Dijon remplace Jean-François Chanet à la tête de l’académie de Besançon. Tout comme son prédécesseur, elle devient rectrice de la région académique de Bourgogne-Franche-Comté et chancelière des universités.

En poste depuis sept ans à Besançon et en charge de la région académique de Bourgogne-Franche-Comté depuis le 16 décembre 2015, Jean-François Chanet, 60 ans, va reprendre son poste de professeur d'histoire.

À moins d'un mois de l'élection présidentielle, il a été décidé ce 16 mars en conseil des ministres de mettre fin à ses fonctions.

Dans un message adressé aux personnels de l'éducation nationale en Bourgogne-Franche-Comté, il tient à saluer avec "respect" et "reconnaissance" le travail du monde enseignant. "À chaque étape, en toutes circonstances, j’ai admiré les innombrables qualités humaines et professionnelles, les expertises modestes, mais sûres, les engagements affirmés comme les dévouements obscurs que j’ai eu le privilège de connaître" écrit-il. "Les enfants, adolescents et jeunes gens qui sont l’avenir de notre région trouvent et trouveront demain en vous les garants d’une instruction soucieuse d’adaptation aux réalités du monde contemporain, d’une éducation juste, attentive à chacune et chacun, et de formations appropriées à la diversité des aptitudes personnelles et des besoins des territoires."

Rectrice de l'académie de Dijon depuis juillet 2019, c'est donc Nathalie Albert-Moretti qui a été nommée en conseil des ministres pour le remplacer. Titulaire d’une agrégation et d’un doctorat en droit public, elle devient donc de rectrice de l'académie de Besançon et rectrice de la région académique de Bourgogne-Franche-Comté.

Fait plus rare, c'est un membre du corps préfectoral, qui lui succédera à la tête du rectorat de Dijon en la personne de Pierre N’Gahane. Il était jusqu'à présent préfet de la Marne.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Nouvelle formation, remise des diplômes, nouveau site… Quoi de neuf dans les écoles ESTM et Pigier à Besançon ?

PUBLI-INFO • L’année 2023 rime avec nouveautés dans les écoles ESTM et Pigier rue Gambetta à Besançon ! L’ouverture du BTS Comptabilité-Gestion rejoint la carte des 18 formations proposées par l’établissement et le relooking du site internet ESTM avec tous les parcours de formations, les offres d’emploi en alternance et les actualités de la vie étudiante.

Académie de Besançon : 121 postes supprimés dans les 1er et 2nd degrés pour la rentrée 2023

Le rectorat a annoncé lors d’un point presse la suppression de 52 postes dans les écoles de l’académie et 69 dans les collèges et lycées généraux pour la rentrée 2023. Un chiffre qu’a tenté d’atténuer la rectrice d’académie Nathalie Albert-Moretti en mettant en avant le fait que le taux d’encadrement sera pour autant meilleur. Un argument qui n’a pas semblé convaincre les syndicats qui ont décidé de boycotter le comité social d’administration de l’académie pour lequel ils sont élus en signe de protestation. 

Besançon : les élèves de l’École de la deuxième chance à la rencontre de la Société des membres de la Légion d’Honneur

Le préfet du Doubs Jean-François Colombet a organisé une rencontre entre les élèves de l’École de la deuxième chance du Doubs (E2C) et plusieurs membres de la Société des membres de la Légion d’Honneur et de l’Association des membres de l’Ordre national du Mérite dans les locaux de la préfecture à Besançon ce mercredi 18 janvier.

Éducation : les syndicats élus boycottent le comité social d’administration de l’académie de Besançon

Les syndicat FSU, SGEN CFDT, SNALC et UNSA, soit l’ensemble des organisations syndicales qui y sont élues, ont décidé de boycotter le prochain comité social d’administration (nouvelle instance qui remplace le comité technique académique) qui devait se dérouler ce mercredi 18 janvier. Un courrier a été envoyé à la rectrice de l’académie pour en expliquer les raisons.

Grève dans les écoles de Besançon le 19 janvier : un service minimum est prévu

Un prévis de grève a été déposé par les organisations syndicales des personnels de l’Éducation nationale contre la réforme des retraites pour la journée du 19 janvier 2023. Un service minimum sera mis en place, est-il expliqué dans un courrier de la Ville de Besançon aux parents d’élèves en date du 17 janvier.

Formations, diplômes, certificats… L’IRTS de Franche-Comté ouvre ses portes le 21 janvier à Besançon

PUBLI-INFO • L’IRTS de Franche-Comté (Institut régional du travail social) à Besançon est l’établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, spécialisé dans l’intervention sociale, en Franche-Comté. L'organisme ouvrira ses portes samedi 21 janvier pour faire connaître ses formations et découvrir les locaux…

Études, formations et orientation 2023 : quels établissements organisent des portes ouvertes en Bourgogne Franche-Comté ?

Pour savoir quelle orientation ou quel établissement choisir pour sa formation, son avenir, il y a les salons du lycéen et de l’étudiant (le 14 janvier à Micropolis à Besançon) et il y a des journées portes ouvertes pour visiter les établissements en Bourgogne Franche-Comté. Voici le calendrier des journées portes ouvertes en 2023 dans la région…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.36
couvert
le 31/01 à 3h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
94 %