Ndiaye à l'Education : J-P Chevènement met en garde contre "l'enterrement" du bilan Blanquer

Publié le 23/05/2022 - 15:36
Mis à jour le 23/05/2022 - 14:44

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l’Education nationale et soutien d’Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre « l’enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans » après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Jean-Pierre Chevènement en 2013 © Damien Poirier
Jean-Pierre Chevènement en 2013 © Damien Poirier

"Il n'y a pas plus sûre méthode pour désorienter une grande institution comme l'Education nationale que de la confier tour à tour à deux ministres dont les philosophies de l'Etat s'opposeraient", a prévenu l'ancien ministre de François Mitterrand dans un communiqué transmis à l'AFP.

"C'est de cela que l'école a souffert depuis un demi-siècle, avec les résultats que nous voyons", a poursuivi M. Chevènement qui a été ministre de l'Education nationale de 1984 à 1986.

La nomination vendredi de Pap Ndiaye, historien spécialiste des Etats-Unis et des minorités, est apparue comme la principale surprise du nouveau gouvernement, mené par Elisabeth Borne, en raison de positions très différentes du précédent ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

Alors que ce dernier s'est régulièrement inquiété de phénomènes "woke" ou de l'"islamo-gauchiste", M. Ndiaye a, lui, douté à plusieurs reprises du bien-fondé de ces concepts.

"Le souci du long terme et la préservation des valeurs de la connaissance et de la transmission vont de pair", souligne Jean-Pierre Chevènement, en saluant les réformes menées par Jean-Michel Blanquer, dont il fut un fervent partisan: "dédoublement des petites classes dans les quartiers difficiles, accents mis sur les apprentissages fondamentaux dès les premiers âges de la scolarité afin de lutter contre les inégalités, promotion et défense de valeurs de laïcité, ouverture de l'école, universalisme, accent mis sur ce que nous avons en commun".

"Pense-t-on que le différentialisme promu par la gauche américaine (à travers le Conseil représentatif des associations noires, par exemple) puisse contribuer à l'égalité républicaine ?", interroge-t-il encore, en faisant référence au CRAN, fédération d'associations françaises qui milite pour la défense des populations noires de France, dont M. Ndiaye fut membre du Conseil scientifique.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Groupe scolaire Ste Famille | Ste Ursule : deux nouveaux BTS en apprentissage pour la rentrée 2022 !

PUBLI-INFO • Dès la rentrée scolaire prochaine, le Groupe scolaire Ste Famille | Ste Ursule à Besançon ouvre deux nouveaux BTS en apprentissage : un BTS Commerce international et un BTS Tourisme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 août. Découvrez les forces, les débouchés et les conditions de formation lors d'un après-midi Portes ouvertes mercredi 29 juin !

Concours « Je filme le métier qui me plait » : huit lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a présidé la cérémonie de remise des prix régionaux du concours "Je filme le métier qui me plait", mercredi 8 juin 2022 au cinéma Mégarama d’École-Valentin. 49 films ont été présentés, huit lauréats régionaux ont été récompensés.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.32
pluie modérée
le 30/06 à 18h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
100 %

Sondage