Noël : mise en garde contre la dangerosité des produits vendus sur internet

Publié le 21/12/2018 - 08:09
Mis à jour le 21/12/2018 - 08:09

Les trois-quarts des objets de Noël vendus en ligne sont "non-conformes"et près de 40% d'entre eux représentent même un "danger", a mis en garde jeudi 20 décembre la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)

fancycrave1 / Pixabay ©
fancycrave1 / Pixabay ©

Sur 46 objets - guirlandes électriques, jouets, peluches, panoplies de déguisement -, achetés en "client mystère"par la DGCCRF sur sept plateformes de vente en ligne, Amazon, Cidscount, Ebay, Fnac.com, Rakuten-Priceminister, Aliexpress et Wish, et testés en laboratoire, 75% étaient "non-conformes"et 39% "présentaient un danger pour les consommateurs", selon un communiqué publié jeudi. La liste des produits dangereux pour la santé est consultable dans la rubrique "rappels de produits"du site internet de la DGCCRF. Elle sera actualisée dans les jours à venir, d'autres analyses étant en cours.

La consommation en ligne des Français "a atteint 80 milliards d'euros en 2017 et 56% des Français ont l'intention d'effectuer leurs achats de Noël en e-commerce".

Plomb, arsenic, phtalates

Dans le détail, trois guirlandes électriques sur les huit testées étaient dangereuses, ainsi que cinq jouets en latex sur huit, quatre peluches sur 14 et six costumes sur 16. Ainsi les yeux d'une tortue en peluche vendue sur Cdiscount par Fashion-CD sont-ils facilement détachables, donc ingérables, et contiennent du plomb, tandis qu'un déguisement de lutin de Noël vendu sur Aliexpress par FEEX Store contient des phtalates et de l'arsenic.

De même, l'un des jouets "premier âge"testés, l'oie "Gertie", destinée à être mâchouillée par des bébés dont les dents poussent, vendue sur Ebay par Koodeeuk, contient de la nitrosamine, une substance cancérogène. Quatre autres, en vente sur Amazon et Wish contiennent des phtalates "au-delà des valeurs limites".

Les plateformes de commerce en ligne, elles, sont contactées par la DGCCRF qui leur demande de retirer "le plus rapidement possible, les annonces de produits dangereux"et de travailler "avec les vendeurs à l'étranger, pour opérer les rappels des produits déjà vendus". Ces sites ayant "les mêmes responsabilités"que tout vendeur envers les consommateurs, la DGCCRF les appelle à respecter le code de conduite publié en juin par la Commission européenne, visant à améliorer la sécurité des produits non alimentaires vendus en ligne.

Attention aux prix attractifs

Alors que la consommation en ligne des Français "a atteint 80 milliards d'euros en 2017 et que 56% des Français ont l'intention d'effectuer leurs achats de Noël en e-commerce", le secrétaire d'État chargé du Numérique Mounir Mahjoubi "appelle à la plus grande vigilance""Un prix excessivement attractif doit être vu comme un signal d'alerte, qui justifie une attention particulière avant d'acheter", souligne-t-il, cité dans un communiqué.

Alors que le mouvement des "Gilets jaunes"a fait baisser l'activité des commerçants, M. Mahjoubi appelle à soutenir les "TPE et PME e-commerce responsables", dont celles référencées sur le site www.numerique.gouv.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.88
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
84 %

Sondage