Notre-Dame de Paris : les réactions en Franche-Comté

Publié le 16/04/2019 - 12:19
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:36

Suite au violent incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi 15 avril 2019, les réactions sont très nombreuses, y compris à Besançon et en Franche-Comté…

cathédrale Notre-Dame de Paris
©Judikael Hirel/Twitter
PUBLICITÉ

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs et présidente du SDIS 25

« C’est tout un symbole, un monument au cœur de 900 ans de l’histoire de France qui disparait. La puissance du feu qui ravage et détruit si rapidement l’œuvre des hommes bouleverse chacun d’entre nous, car c’est une part de notre patrimoine qui est ici détruite en une soirée. Cette grande Dame aujourd’hui démunie se relèvera pour continuer à incarner l’Histoire de notre pays. Je ne doute pas de la solidarité nationale pour préserver ce joyau ».

Christine Bouquin tient à souligner « le travail exemplaire des 400 sapeurs-pompiers mobilisés, parfois au péril de leur vie ». Elle souhaite rendre hommage à leur courage et à leur professionnalisme.

Le diocèse de Besançon

Mgr Jean-Luc Bouilleret et l’ensemble des fidèles du diocèse de Besançon « s’associent à la peine des catholiques parisiens et des habitants de la capitale. Le diocèse assure Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, de son soutien et de ses prières en ces heures difficiles. »

Les pensées du diocèse vont également « aux nombreux pompiers mobilisés durant des heures. Grâce à leur travail, le feu est désormais maîtrisé ; des objets liturgiques et des reliques ont éyé sauvés ».

L’archevêque de Besançon tient à remercier « chacun pour les messages de sympathie qui arrivent du monde entier. Notre-Dame de Paris est un symbole de la vie chrétienne et ce terrible incendie marque les esprits bien au-delà de la capitale. »

Ce soir, à 20 heures, les cloches de la cathédrale Saint-Jean-Saint-Etienne ainsi que celles de toutes les églises du diocèse, résonneront en témoignage de soutien.

Yves Krattinger, président du Département de la Haute-Saône

« Au lendemain du terrible incendie qui a ravagé Notre-Dame à Paris, je tiens à exprimer toute ma reconnaissance envers les sapeurs-pompiers qui ont lutté toute la nuit pour préserver l’un des monuments français les plus célèbres au monde. J’ai une pensée particulière pour le sapeur-pompier, grièvement blessé dans l’exercice de ses fonctions.

Comme tous les Français attachés à notre patrimoine national, j’espère que les dégâts occasionnés par ces impressionnantes flammes pourront être réparés, afin de redonner tout son éclat à ce joyau architectural. » 

Christophe Grudler et ses colistiers suspendent leur campagne européenne

« L’incendie de Notre Dame de Paris, mardi soir, est un choc pour la Nation française et pour le monde entier. Dans ce contexte, Nathalie Loiseau, qui conduit la liste Renaissance (LREM/Modem) aux élections européennes, a décidé de s’associer au recueillement national en suspendant toutes ses actions de campagne à partir de ce mardi. Christophe Grudler, colistier de Nathalie Loiseau, approuve totalement cette démarche. Dès ce mardi, il a suspendu ses activités publiques de campagne, notamment une émission en direct d’une heure « spéciale Europe » où il devait intervenir sur la Radio Télévision Suisse (RTS) depuis Paris.

Concernant le drame de Notre Dame de Paris, le conseiller départemental du Territoire de Belfort, qui est aussi historien de formation et passionné de patrimoine, a réagi dès mardi soir sur sa page Facebook et sur Twitter (voir ci-dessous). Il s’associe pleinement à l’appel du président de la République, au nom de la Nation, pour le lancement rapide d’une souscription nationale pour rebâtir Notre Dame. « Du haut de cette cathédrale, 900 ans d’histoire de France et du monde nous regardent. Et attendent de nous voir agir, solidairement, pour la reconstruction. », commente Christophe Grudler qui entend s’investir dans la collecte de fonds « au nom de notre histoire, de l’âme de cette cathédrale, et de la mémoire des hommes et des femmes qui nous l’ont léguée depuis tant de générations. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

notre dame de paris

Incendie à Notre-Dame de Paris : Marie-Guite Dufay proposera une aide à la reconstruction en assemblée plénière

Quelques jours après l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, annonce qu'elle proposera une aide à la prochaine assemblée plénière pour la reconstruction de la partie meurtrie de l'édifice.

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Mgr Jean-Luc Bouilleret et l'ensemble des fidèles du diocèse de Besançon "s'associent à la peine des catholiques parisiens et des habitants de la capitale" dans un communiqué de mardi 16 avril 2019, au lendemain du terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ce soir, à 20 heures, les cloches de la cathédrale Saint-Jean-Saint-Etienne ainsi que celles de toutes les églises du diocèse de Besançon, résonneront en témoignage de soutien.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Dans la catégorie

Élection municipale : le collectif Besançon Métropole 2020 se dresse du côté de la République en Marche…

Samedi 13 avril 2019, le collectif Besançon Métropole 2020 a été présenté aux journalistes de Besançon par deux personnalités politiques locales : Serge Bianconi, président du collectif et Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs. Quels sont les objectifs de ce mouvement ? Qui y adhère ? Quelles en sont les valeurs ? Et Eric Alauzet dans tout ça ? Réponses…

Européennes 2019 : le député européen Jean-Marie Cavada à Besançon le 26 avril

À un mois des élections européennes le 26 mai 2019, "La République en Marche" du Doubs invite le député européen Jean-Marie Cavada le vendredi 26 avril 2019 à 17h  à la salle Proudhon de Besançon. Le candidat aux Européennes 2019 sur la liste Renaissance vient également soutenir Christophe Grudler.

Des « fichés S » dans le ficher des personnes interdites d’armes : Joyandet questionne Castaner

A la suite d'une rencontre avec les responsables du Club de tir de Vesoul et dans le cadre d'une question écrite déposée au Sénat, Alain Joyandet a interrogé le ministre de l'Intérieur sur l'intégration des "fichés S" dans le fichier des données à caractère personnel relatif aux personnes interdites d'acquisition et de détention d'armes (FINIADA).

Marie-Dominique Aubry, candidate Les Républicains aux élections européennes 2019

Suite à la réunion de la Commission nationale d'investiture des Républicains qui s'est déroulée mercredi 10 avril 2019, Marie-Dominique Aubry, présidente des Républicains de la Haute-Saône, conseillère municipale et communautaire de Vesoul et conseillère départementale de Vesoul, figurera sur la liste conduite par François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean à l'occasion des élections européennes du 26 mai prochain.

Un « RIP » contre la privatisation d’ADP

Initiative inédite et alliage rare de parlementaires, contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP): l'opposition a enclenché mardi un "référendum d'initiative partagée" (RIP) pour tenter d'empêcher le gouvernement de vendre "la poule aux oeufs d'or" avec sa loi Pacte. Le sénateur PS du Doubs Maryial Bourquin dénonce "le symbole d'un capitalisme de connivence, une vente par pure ide?ologie". 

Municipales à Besançon : Éric Alauzet élabore sa stratégie et affiche ses soutiens

Candidat déclaré à l'investiture "En Marche" pour municipales à Besançon, Éric Alauzet poursuit son avant-campagne. Il a réuni le samedi 6 avril 2019 au centre international de séjour une centaine de soutiens pour une réunion de travail à moins d'un an de l'élection. Frank Monneur, son directeur de campagne explique que le député du Doubs est en pleine préparation pour concevoir son projet dans une logique de rassemblement.

Edouard Philippe et les 80 km/h : « Il préfère culpabiliser ses concitoyens » selon Michel Raison

Suite au discours du Premier ministre Edouard Philippe lundi 8 avril 2019 lors du compte rendu du "Grand débat" à Paris et notamment à propos des 80 km/h, le sénateur de Haute-Saône et co-auteur du rapport d'information "Sécurité routière : mieux cibler pour plus d’efficacité" Michel Raison réagit dans un communiqué…

Avec le P@C, le Doubs soutient les projets des territoires

La Présidente du Département du Doubs, a signé cette semaine au musée Courbet d'Ornans trois nouveaux contrats P@C avec les présidents des territoires de Pays de Montbéliard Agglomération, de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon et du Grand Pontarlier. Tous les contrats P@C avec les territoires du département sont désormais signés.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 15.44
couvert
le 23/04 à 9h00
Vent
4.49 m/s
Pression
996.274 hPa
Humidité
79 %

Sondage