Alerte Témoin

Nouvelle usine Bel aux Etats-Unis, sans incidence sur l'emploi en France

Publié le 24/02/2012 - 07:54
Mis à jour le 24/02/2012 - 07:54

La construction par le groupe fromager jurassien Bel d'une nouvelle usine de fabrication de Mini Babybel aux Etats-Unis n'aura pas d'impact sur les effectifs en France selon la direction. "La nouvelle usine du Dakota du Sud vise uniquement à répondre à la demande très dynamique aux Etats-Unis »

1242551443.jpg
La Vache qui rit... en toutes les langues ©carvy

Selon Guillaume Jouët, vice-président du groupe Bel, démentant des Informations parues dans la presse l’usine aux Etats-Unis   « ne se substitue absolument pas à la production en France où il n'y aura aucune baisse d'effectifs".

Dans son édition de jeudi, Le Parisien/Aujourd'hui en France indiquait que les salariés craignaient des réductions d'effectifs après la construction de cette nouvelle usine, qui doit être opérationnelle en 2014 pour produire 10.000 tonnes de Mini Babybel par an.

 "Les volumes exportés par l'usine française d'Evron (Mayenne) aux Etats-Unis seront progressivement redirigés vers l'Europe, où la demande est aussi très dynamique", a ajouté M. Jouët, précisant que "chaque année, depuis cinq ou sept ans, le groupe Bel investit environ 25 millions d'euros dans son outil de production en France".

Le syndicat CGT sur le site historique du groupe à Lons-le-Saunier n'était pas joignable mais le délégué syndical CFDT à Evron, Christophe Agier, n'était lui non plus pas inquiet. "Demain la production va continuer d'augmenter et les perspectives sont très bonnes sur l'Europe", a-t-il dit, interrogé par France2.

Alors que les deux usines Bel dans le Kentucky et le Wisconsin ne suffisent plus à répondre à la demande américaine , le groupe a annoncé début février la construction d'une troisième usine aux Etats-Unis pour un investissement de 120 millions de dollars (91 millions d'euros).

Les Etats-Unis sont le premier marché du groupe pour la marque Babybel, avec 8.000 tonnes vendues en 2011, devant la France (6.500 tonnes). Depuis 2007, les ventes aux Etats-Unis ont "plus que doublé" selon Bel.   Implanté dans 33 pays, Bel réalise 70% de son chiffre d'affaires hors de France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.9
    peu nuageux
    le 23/09 à 18h00
    Vent
    1.85 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    49 %

    Sondage