Ognon: interdiction de la pêche en vue de la consommation

Publié le 08/02/2009 - 18:37
Mis à jour le 08/02/2009 - 18:37

En raison de la présence de PCB (polychlorobiphényles) dans la rivière l'Ognon, les préfectures du Doubs et de Haute-Saône ont pris la semaine dernière un arrêt interdisant la pêche en vue de la consommation des poissons dans une partie du cours d'eau.

PUBLICITÉ
"Cette décision fait suite à des résultats d’analyses mettant en évidence la présence de polychlorobiphényles (PCB) dans les sédiments de la rivière Ognon, supérieur aux seuils d’alerte du plan national PCB", ont indiqué dans un communiqué les préfectures du Doubs et de Haute-Saône.
La pêche de poissons en vue de leur consommation a été interdite au niveau des communes de Montferney (Doubs) et de Monbozon (Haute-Saône).

La présence de PCB dans les sédiments nécessite un échantillonnage des poissons, dont le résultat devrait être disponible d’ici 14 semaines, précise le document.

D’après le communiqué, le lien entre la contamination des sédiments et celle de la chair des poissons n’est pas établi et l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) ne recommande pas de restriction de consommation sur la base d’analyse de sédiment, mais les préfectures ont préféré mettre en place une interdiction préventive de la pêche.

La consommation "répétée et régulière de poisson contaminé" peut représenter un risque pour la santé humaine, notamment pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, soulignent les préfectures.

Les PCB sont des polluants liés à l’activité industrielles, qui se trouvent généralement dans "les anciens systèmes clos comme les condensateurs électriques et les transformateurs", ont-elles ajouté.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.83
ciel dégagé
le 21/09 à 3h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1019.39 hPa
Humidité
73 %

Sondage