"On meurt moins sur les routes mais on en ressort plus souvent blessé ou handicapé à vie"

Publié le 23/03/2016 - 15:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:04

Pour ce dernier numéro de La Petite Virgule de maCommune.info sur le thème des transports, nous recevons Régis Honoré, chef de services cabinet au conseil des territoires à la direction départementale du Doubs pour parler des accidents de la route. Quel population est la plus touchée par les accidents de la route ? Quelles sont les principales causes ? Où compte-t-on le plus d’accidentes dans le Doubs ? Réponses… 

HONORÉ from maCommune.info on Vimeo.

 ©
©

LPV #38

Alors que l'année 2015 était "historique" en terme du faible nombre de décès, l'année 2016 commence mal avec déjà 9 morts comptés entre décembre 2015 et février 2016.

L'année dernière, la majeure partie des accidents impliquait des voitures et des deux roues. Les poids lourd sont les véhicules les moins impliqués dans les accidents de la route. 

Dans le Doubs, les lieux les plus accidentogènes sont les portions de route de plus 850 mètres ainsi que la zone frontalière dans le Haut-Doubs. 

La population la plus touchée par les accidents de la route sont les 18-25 ans. Ils ne représentent que 14% de la population et pourtant, 28% des victimes de la route, tués et accidentés, ont entre 18 et 25 ans. 

Infos pratiques

La Petite Virgule "Transports"

Remerciements

Martine Ménigoz, Grand Besançon, Anne Henry (sécurité routière du Doubs), Dominique Mendel, Cédric Louvet, Anne-Lyse, POE, FJ, Ginko, le conducteur du tramway.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Révélons les bricoleurs : quoi de neuf chez Leroy Merlin Besançon ?

PUBLI-INFO • Ça y est c’est l’été, les vacances approchent… Vous voulez en profiter pour recevoir vos amis, votre famille et prendre le temps de vous amuser ? C’est le moment de préparer vos travaux d’été ! Et pour ceux qui partent, il est encore temps de rendre la maison sûre et autonome pendant votre absence avec votre magasin Leroy Merlin à Besançon ! 

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

La SPA dévoile un nouveau film contre l’abandon des animaux avant les vacances d’été

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie qui aura lieu ce samedi 25 juin, la SPA sensibilise les Français avec son nouveau film : "Les raisons de l’aimer". La SPA, forte de ses 63 refuges et Maisons SPA, se prépare concrètement sur le terrain à recueillir les chiens et les chats qui seront abandonnés cet été…

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Un service en ligne pour préparer votre retraite sereinement !

PUBLI-INFO • Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer… Avec "Mon Agenda Retraite" vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne. Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

Service national universel : 140 jeunes dans le Doubs 

Originaires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne, ces 140 jeunes de 15 à 17 ans sont arrivés à Besançon en début de semaine pour vivre de multiples expériences collectives, autour de la cohésion de groupe et des valeurs républicaines. Ils étaient ce matin au lycée Jules Haag de Besançon pour une journée d'ateliers avec la police, les pompiers et la gendarmerie. 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.26
couvert
le 28/06 à 0h00
Vent
1.65 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
99 %

Sondage