Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

Publié le 04/03/2024 - 07:02
Mis à jour le 25/03/2024 - 09:26

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Un peu d’histoire… Une université résiliente, ancrée dans son territoire

Créée à Dole en 1423, l’université de Franche-Comté peut s’enorgueillir d’une histoire prestigieuse. Retour sur quelques dates emblématiques.

1422 : Bulle du pape Martin V autorisant la fondation d’une université à Dole.

1423 : Date officielle de la création de l’université par Philippe Le Bon, Duc de Bourgogne.

1691 : Louis XIV acte le transfert définitif de l’université à Besançon.

1808 : Réorganisation de l’université après le décret de suppression de l’Ancien Régime.

1884 — 1882 : Création de l’Observatoire astronomique, météorologique et chronométrique à la Bouloie, l’un des campus bisontins.

1958 : Fondation du Centre de linguistique appliquée.

1967 : Création des facultés de médecine, pharmacie et droit et des IUT de Besançon et Belfort.

2005 — 1991 : Développement des campus de l’université de Franche-Comté et ancrage territorial sur 5 sites : Besançon, Belfort, Montbéliard, Vesoul et Lons-le-Saunier.

2023 : Ouverture d’un sixième site de l’université de Franche-Comté à Dole, sa ville natale, 600 ans après sa création.

2022 — 2025 : Transformation des campus pour répondre aux enjeux des transitions et des innovations : le programme Eco-campus dans le Nord Franche-Comté, la transformation du campus Bouloie-Temis à Besançon, etc.

Aujourd’hui… Une université tournée vers l’Europe et l’international

L’université de Franche-Comté a rejoint l’alliance stratégique pour les transitions régionales STARS EU en octobre 2022. STARS EU rassemble neuf établissements d’enseignement supérieur et représente 150 000 étudiants dans neuf pays d’Europe.

L’objectif de cette alliance financée par l’Union européenne est de construire des universités sans frontière pour que l’enseignement supérieur et la recherche européenne s’ouvrent au monde et deviennent plus responsables. Concrètement, l'alliance STARS EU apporte à l'université de Franche-Comté un rayonnement européen propice à la mobilité étudiante et aux progrès de la recherche : plus d’échanges entre universités pour les étudiants, plus de travaux de recherche collaboratifs entre chercheurs, plus d’expertises partagées, plus d’innovation.

Une université de progrès, au cœur de l’innovation

Avec ses composantes, ses 19 unités de recherche et ses 27 plateformes technologiques, l’université de Franche-Comté place au cœur de sa stratégie l’articulation formation-recherche-innovation. Cela lui permet de proposer des parcours complets et divers : d’un master d’une actualité brûlante « cyberdéfense, cyberveille et cybersécurité », à un nouveau diplôme en Droit pénal et Sciences criminelles pour répondre à la demande d’experts dans ce domaine, par exemple.

Pour ce faire, l’université de Franche-Comté développe une recherche de haut niveau reconnue et labellisée (label HRS4R) qui atteste des conditions d’activité des enseignants-chercheurs et chercheuses et chercheurs.

Une université reconnue

La recherche à l’université de Franche-Comté est régulièrement reconnue par des prix nationaux et internationaux.

Le cru 2023 a été particulièrement brillant puisque, pour ne citer qu’un seul des palmarès, le plus commenté chaque année, l’université de Franche-Comté s’est distinguée dans le classement du Global Ranking of Academic Subjects publié par Shanghai Ranking. Ce prix n’est pas le seul car l’université s’est également distinguée cette année dans d’autres remarquables classements avec les palmarès QS World University Rankings, QS Europe University Ranking, Times Higher Education et QS Durabilité 2024.

Une université d’excellence, au service de la jeunesse d’hier et d’aujourd’hui

Cette université pluriséculaire, qui a accompagné les grandes époques de l’histoire et en a façonné son développement, continue d’œuvrer au quotidien pour l’avenir de la jeunesse, par ses formations et sa recherche d’excellence.

Infos +

Université de Franche-Comté

  • STARS EU s’appuie sur les personnels académiques de différentes disciplines et universités au sein de Groupes d’Intérêt Thématiques. Les acteurs régionaux, publics et privés sont associés au développement des programmes de recherche et de l’offre de formation, afin d’accompagner les transitions en région.
  • Les universités partenaires dans STARS EU : Hanze University of Applied Sciences (Pays Bas), Polytechnic Institute of Braganca (Portugal), Bremen University of Applied Sciences (Allemagne), University of La Laguna (Espagne), Silesian University in Opava (République Tchèque), Cracow University of Technology (Pologne), University West (Suède) et Aleksandër Moisiu University (Albanie).
  • Les palmarès et classements intégrés : les palmarès QS World University Rankings, QS Europe University Ranking, Times Higher Education; le classement du Global Ranking of Academic Subjects publié par Shanghai Rankinget, enfin, le classement QS Durabilité 2024
  • Un livre : Trésors du savoir, 1423-2023, 600 ans d’histoire(s) de l’université de Franche-Comté ici
  • Le site des 600 ans: pour plus d’informations ici
  • Deux expositions inédites labellisées 600 ans:

Exposition René Tournier

Histoire et trésors des bibilothèques de l'université de Franche-Comté

1 Commentaire

Que de bons souvenirs dans cette université pour moi...
Publié le 10 mars à 00h37 par Maryam Yass • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Culture

Bernard Minier, président d’honneur du prochain festival Livres dans la Boucle

Le Grand Besançon Métropole a dévoilé lors d’une conférence de presse ce mardi 23 avril 2024 à Besançon, les nouveautés et le nom du président d’honneur de la 9e édition de Livres dans la Boucle qui aura lieu du 20 au 22 septembre à Besançon. Parmi les principales nouveautés, on notera le déménagement de la Grande libraire sur le site de Chamar.

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
couvert
le 23/04 à 21h00
Vent
0.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %