Oui, on peut réussir … en Franche-Comté !

Publié le 13/08/2012 - 11:04
Mis à jour le 18/08/2012 - 10:30

Dans son numéro du mois d’août, le magazine Capital rompt avec le pessimisme économique ambiant et démontre dans un dossier de 40 pages que « Oui…, on peut réussir en France ». La Franche-Comté y fait bonne figure. Notre région est considérée comme « La petite Allemagne de la France ». Par les temps qui courent, c’est plutôt un compliment !

 ©
©

je vais bien…

Une balance commerciale excédentaire de  4.3 milliards d’euros alors que celle de la France affiche un déficit de 71 milliard, de nombreuses PME avec un actionnariat familial, quatrième région de France la plus innovante, un record de France du taux d’industrialisation : la Franche-Comté est montré en exemple dans le dernier numéro du Magazine Capital. Un article qui contraste avec la mauvaise évaluation du pôle de compétitivité des Microtechniques jugé dans les 16 moins performants de France ( voir article ci-dessous)

 Dans son article Nathalie Villard met en avant l’entreprise la Rochère en Haute-Saône qui emploie 180 salariés pour la fabrication de ses briques de verres  : 18 millions d’euros de chiffre d’affaire dont un tiers hors de France. 

Autres exemples de « petits champions franc-comtois » :

  • La société Bisontine R-Bourgeois.L’entreprise de découpage parie aujourd’hui sur les moteurs électriques  (fournisseur de la Zoé de Renault ou sur les bus hybrides de New-York),
  • Le spécialise de l’outillage dentaire MicroMéga qui joue la carte de  l’apprentissage,
  • Le labo Femto-St
  • La société Erdil,
  • Cryla, le champion  de la mécanique de précision dans le secteur bio-médical,
  • Les centres de formation : l’UTBM, L’Ensmm, le lycée de l’optiques à Morey, u  ceuis de l’horlogerie à Morteau. (Ndlr : ce dernier se trouve bien dans le doubs et pas dans le Jura comme indiqué dans l’article…),

 Au sommaire du dossier « Oui…, on peut réussir en France »

n° 251 de Capital  (en kiosque – 3,5 €)  :

  • La génération Facebooka vite appris le business
  • Les pôles de créativité qui donnent du tonus à nos régions
  • L’art de vivre à la française fait toujours recette
  • La Franche-Comté, notre petite Allemagne
  • Ils ont percé en partant de rien
  • Les innovations quela Silicon Valleynous envie
  • Ces inconnus qui font danser le monde entier
  • Les records de nos bâtisseurs
  • Les firmes étrangères plébiscitent l’hexagone
  • Nos hits que la planète copie

... merci à Christophe G

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Aux Ateliers ! » :  ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".

Un parc public d’envergure à venir sur le site de Saint-Jacques à Besançon…

Anne Vignot, la maire de la Ville de Besançon, a donné symboliquement le coup d'envoi de la démolition de bâtiments situés en face de la cour d'honneur ce 16 juin 2021 sur le site de Saint-Jacques. Une opération de désamiantage devra être effectuée à partir du 15 août. Six mois de démolition suivront alors dont quatre de travaux...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.12
nuageux
le 19/06 à 21h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
94 %

Sondage