Oui, on peut réussir … en Franche-Comté !

Publié le 13/08/2012 - 11:04
Mis à jour le 18/08/2012 - 10:30

Dans son numéro du mois d’août, le magazine Capital rompt avec le pessimisme économique ambiant et démontre dans un dossier de 40 pages que « Oui…, on peut réussir en France ». La Franche-Comté y fait bonne figure. Notre région est considérée comme « La petite Allemagne de la France ». Par les temps qui courent, c’est plutôt un compliment !

recemment_mis_a_jour40.jpg
©

je vais bien…

PUBLICITÉ

Une balance commerciale excédentaire de  4.3 milliards d’euros alors que celle de la France affiche un déficit de 71 milliard, de nombreuses PME avec un actionnariat familial, quatrième région de France la plus innovante, un record de France du taux d’industrialisation : la Franche-Comté est montré en exemple dans le dernier numéro du Magazine Capital. Un article qui contraste avec la mauvaise évaluation du pôle de compétitivité des Microtechniques jugé dans les 16 moins performants de France ( voir article ci-dessous)

 Dans son article Nathalie Villard met en avant l’entreprise la Rochère en Haute-Saône qui emploie 180 salariés pour la fabrication de ses briques de verres  : 18 millions d’euros de chiffre d’affaire dont un tiers hors de France. 

Autres exemples de « petits champions franc-comtois » :

  • La société Bisontine R-Bourgeois.L’entreprise de découpage parie aujourd’hui sur les moteurs électriques  (fournisseur de la Zoé de Renault ou sur les bus hybrides de New-York),
  • Le spécialise de l’outillage dentaire MicroMéga qui joue la carte de  l’apprentissage,
  • Le labo Femto-St
  • La société Erdil,
  • Cryla, le champion  de la mécanique de précision dans le secteur bio-médical,
  • Les centres de formation : l’UTBM, L’Ensmm, le lycée de l’optiques à Morey, u  ceuis de l’horlogerie à Morteau. (Ndlr : ce dernier se trouve bien dans le doubs et pas dans le Jura comme indiqué dans l’article…),

 Au sommaire du dossier « Oui…, on peut réussir en France »

n° 251 de Capital  (en kiosque – 3,5 €)  :

  • La génération Facebooka vite appris le business
  • Les pôles de créativité qui donnent du tonus à nos régions
  • L’art de vivre à la française fait toujours recette
  • La Franche-Comté, notre petite Allemagne
  • Ils ont percé en partant de rien
  • Les innovations quela Silicon Valleynous envie
  • Ces inconnus qui font danser le monde entier
  • Les records de nos bâtisseurs
  • Les firmes étrangères plébiscitent l’hexagone
  • Nos hits que la planète copie

… merci à Christophe G

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.29
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
4.551 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage