Alerte Témoin

Papeterie de Novillars : toujours pas fixé

Publié le 15/02/2013 - 14:16
Mis à jour le 16/02/2013 - 09:15

Neuf mois après l'arrêt de l'activité de la papeterie, les salariés sont toujours en attente d'une proposition de reprise. Le Front de Gauche propose la création d'un comité citoyen de lutte pour son avenir.

1213779376_papier.jpg
©La papeterie de Novillars produit du carton ondulé à l'aide de papier usagé

En attente

"Les mois passent, la patience des salariés est mise à rude épreuve, et le chantage à l’emploi reste de mise !", remarque le parti politique dans un communiqué. Lors de l'arrêt de l'activité le 22 mai 2012, il avait été annoncé qu'une proposition de reprise serait rapidement formulée. "À ce jour, les annonces restent très floues et l’on ne peut qu’être inquiet sur la reprise de l’activité."

Le Front de Gauche en appelle ainsi à l'intervention des salariés, à travers leur organisation syndicale, mais aussi à l'intervention de la population. Il propose de créer un un comité citoyen de lutte "rassemblant tous les acteurs disponibles et volontaires."

"Depuis des années, ce sont les salariés et les citoyens qui ont obtenu le maintien de l’activité par leurs luttes successives. [....] Le potentiel de rentabilité industrielle est reconnu par tous !", conclut le Front de Gauche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tourisme et restauration : des députés inquiets. Danielle Brulebois s’alarme des annulations « en cascade » dans le Jura

Plusieurs députés ont plaidé mardi soir pour une réouverture rapide des bars et restaurants, et plus généralement pour une relance du tourisme, des secteurs à "sauver" selon eux dans la crise du coronavirus. La députée LREM du Jura Danielle Brulebois s'inquiète des annulations des réservations en raison du classement rouge de son département. Elle  réclame "une carte départementalisée" et non régionale.

Pas de prorogation de l’état d’urgence sanitaire pour les marchés publics et privés : « Les Travaux Publics voient rouge ! » (Vincent Martin)

coup de gueule • Le Président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté estime que l'ordonnance du 13 mai 2020, ne prenant pas en compte la prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans le calcul des délais entourant les marchés publics et privés, est un nouveau coup dur pour les Travaux publics.

Coronavirus : premier week-end déconfiné en vue

Au terme de la première semaine d'un déconfinement progressif et compliqué, les Français, appelés à réserver leurs vacances d'été pour secourir un secteur sinistré, vont pour la première fois depuis deux mois pouvoir partir en week-end --mais en restant à moins de 100 km de chez eux.

Masques : plus de 60.000 structures peuvent désormais accéder à la plateforme postale

La plateforme « masques-pme.laposte.fr », dans un premier temps réservée aux entreprises de moins 50 salariés, est, depuis le lundi 11 mai, accessible aux associations employant des salariés, aux micro-entrepreneurs, aux professions libérales et agricoles. Dans le département du Doubs, 60 764 structures peuvent dorénavant accéder à la plateforme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.78
nuageux
le 25/05 à 3h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune