Pâques : message de l'Archevêque de Besançon

Publié le 10/04/2020 - 08:00
Mis à jour le 09/04/2020 - 16:57

En cette période de célébration du Christ, l'Archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret a souhaité s'adresser à chacun en ces temps si particuliers. Pour rappel, les messes célébrées à la cathédrale seront transmises sur YouTube et les fidèles ne peuvent s'y déplacer.

archevêque
archevêque

La Semaine Sainte, qui débute ce dimanche 5 avril 2020 avec la Fête des rameaux, sera vécu d'une manière particulière en raison du confinement

Les fidèles ne pourront se rendre à l'église pour assister aux différentes célébrations. Ils pourront cependant les suivre sur la chaîne YouTube du diocèse.

Les célébrations :

  • Les Rameaux : dimanche 5 avril 2020 à 10h
  • La Cène du Seigneur (Jeudi saint) : jeudi 9 avril 2020 à 18h
  • La Passion du Seigneur (Vendredi saint) : vendredi 10 avril à 15h
  • Veillée pascale : samedi 11 avril 2020 à 21h
  • Dimanche de Pâques : dimanche 12 avril 2020 à 10h30

Message de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, Archevêque de Besançon

"En ce jour de Pâques, les chrétiens fêtent la Résurrection de Jésus de Nazareth. Il est le Christ ressuscité. Lui qui était mort, est vivant. La résurrection de Jésus est espérance pour toute l’humanité.

Depuis plusieurs mois, le monde est en lutte contre le covid-19. De nombreuses personnes se battent pour vaincre ce virus qui affecte toute notre humanité. Mes pensées vont vers les malades, vers tous ceux qui sont marqués par la mort d’un parent, d’un proche ou d’un ami. Mes pensées vont vers tous les soignants qui donnent sans compter. Notre reconnaissance est immense. Mes pensées vont vers tous ceux
et celles qui poursuivent leur travail pour que nous puissions répondre à nos besoins essentiels.

Je n’oublie pas tous ceux qui sont éprouvés durement par cette maladie, ceux qui vivent dans la rue, les migrants, ceux qui sont isolés, ceux qui ne peuvent se confiner et se protéger.

Je pense à tous ceux qui ont en charge les responsabilités publiques. Que la sagesse et la prudence guident leurs décisions pour le bien de tous sans exception. Je prie pour tous ceux qui sont engagés au quotidien dans la lutte contre le virus.

Croyants en Jésus-Christ, nous croyons qu’Il nous accompagne sur ce chemin de douleur, de souffrance, d’angoisse et d’inquiétude. Ayant connu le chemin de la passion et de la mort, Jésus Christ connaît nos passions et lutte avec nous pour la guérison de tous ceux qui sont atteints.

En ce jour de Pâques, nous croyons que la vie est plus forte que la mort. Nous croyons que la solidarité est plus forte que la division. Nous croyons que la générosité est plus forte que le repliement sur soi. Nous croyons que tous sont engagés dans les efforts nécessaires pour vaincre cette pandémie.

Au cœur des détresses humaines, nous confessons que Jésus de Nazareth est ressuscité d’entre les morts. Ainsi, nous sommes ancrés dans l’espérance que demain nous sortirons victorieux de cette pandémie.

Christ est ressuscité. Alléluia !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Rassemblements familiaux : « À défaut de les interdire, il est clair qu’il faut les limiter » (Pr Limat, CHU de Besançon)

La deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 est prévue dans deux à trois semaines dans le Département du Doubs comme au niveau national. Pendant cette période, les cartes sont entre les mains de la population pour éviter que les hôpitaux soient subermergés. Pour le Professeur Samuel Limat, président de la commission médicale d’établissement au CHU de Besançon, cela passe par une limitation du nombre de personnes qui se rassemblent et particulièrement les personnes fragiles.

Covid-19 : quelles nouvelles mesures en Haute-Saône ?

La préfecture de Haute-Saône indique ce 20 octobre 2020 que la situation sanitaire s'est "rapidement dégradée" depuis le mois de septembre et annonce des mesures départementales complémentaires à celles édictées au niveau national.

Sondage – Respectez-vous la « règle de 6 » personnes maxi à table chez vous ?

SONDAGE • Parmi les nouvelles règles à respecter pour limiter la propagation de la Covid-19, le président de la République recommande la "règle de 6", c'est-à-dire de ne pas être plus de 6 personnes lors de rassemblements chez soi notamment lors de repas. Et vous, respectez-vous cette règle à la maison ? C'est notre sondage de la semaine...

Forte dégradation sanitaire dans le Jura : le préfet prend de nouvelles mesures 

Le centre et le sud du département du Jura sont particulièrement touchés par une "reprise extrêmement forte de l’épidémie de la Covid-19" dans le département avec une part de personnes âgées toujours plus importante dans les cas positifs et forte montée en charge de la pression hospitalière. C'est pourquoi, le préfet du Jura a décidé de renforcer les mesures dans le cadre de l'État d'urgence sanitaire comme  la fermeture des débits de boissons  à 22h dans 24 communes du Haut-Jura Saint-Claude.

Rebond de l’épidémie de Coronavirus : « Il nous reste trois semaines pour agir »

Suite aux annonces gouvernementales, le préfet du Doubs, Joël Mathurin, a précisé l'application locale émanant du décret instaurant l’état d’urgence sanitaire à compter de ce samedi 17 octobre 2020. Masques, rassemblements festifs, interdiction des soirées étudiantes, visites sur rendez-vous dans les Ehpad, registre pour les restaurants... : voici les mesures actuelles et à venir pour ralentir la circulation du virus et éviter un couvre-feu.

« Le monde hospitalier ne veut absolument pas déprogrammer massivement ! » (Pr Limat – CHU de Besançon)

INTERVIEW • En vue d'une éventuelle seconde vague de l'épidémie à Besançon, le CHU se prépare. Toutefois, le Professeur Samuel Limat, président de la commission médicale d’établissement (CME), insiste sur le fait que si elle devait se produire, les conditions seraient totalement différentes par rapport au printemps en terme de capacité à adapter le système hospitalier, comme sur le sujet de la déprogrammation d'opérations. Il appelle la population à respecter les gestes barrières "le seul traitement prophylactique efficace que l'on ait" contre la Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.36
couvert
le 22/10 à 0h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
86 %

Sondage