Parcoursup : les premiers résultats tombent ce soir à 19h

Publié le 15/05/2019 - 18:01
Mis à jour le 15/05/2019 - 18:05

Parcoursup, qui avait essuyé son baptême du feu l'an dernier en succédant à APB, a connu quelques changements cette année même si les grandes lignes ont peu bougé. Les premiers résultats seront connus ce mercredi 15 mai 2019.

©https://pixabay.com/fr/photos/ordinateur-pc-en-milieu-de-travail-1185626/ ©
©https://pixabay.com/fr/photos/ordinateur-pc-en-milieu-de-travail-1185626/ ©

Les candidats recevront les réponses des universités (pour les licences et les IUT), des lycées (BTS et classes prépa) et des écoles au fil de l'eau, jusqu'au 19 juillet, a détaillé le ministère de l'Enseignement supérieur lors d'un point presse jeudi.

Les inscrits sur la plateforme (640.000 lycéens de Terminale, 133.000 étudiants en réorientation et 125.000 autres candidats dont 110.000 en reprise d'études) pourront se connecter à 19H00 pour découvrir les premières réponses à leurs voeux. Comme l'an dernier, la plateforme sera réactualisée une fois par jour (vers 07H00 du matin, avant la journée de classe) et suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat afin de ne pas perturber les candidats.

Les délais de réponse raccourcis

Le calendrier a été resserré et les délais de réponse raccourcis afin de libérer plus rapidement, pour les candidats en attente, des places refusées.

Du 15 au 19 mai, les jeunes auront cinq jours pour accepter, refuser ou placer "en attente" la ou les propositions reçues, un délai ramené à trois jours à partir du 20 mai, a rappelé le ministère. Des délais suspendus pendant les épreuves écrites du bac.

Outre le calendrier resserré, la principale nouveauté, qui vise à mieux informer le candidat, est l'affichage du rang du dernier admis l'an dernier. Sauf pour les IUT, les BTS et les écoles de commerce et d'ingénieur post-bac.

Une hiérarchie des voeux

Le candidat toujours en liste d'attente après les épreuves écrites du bac pourra, s'il le souhaite, hiérarchiser un ou plusieurs voeux grâce à une option "répondeur automatique". Un dispositif pour ceux qui ne veulent pas se connecter tous les jours à la plateforme: si le candidat reçoit une réponse positive à son premier voeu, cette proposition sera acceptée automatiquement.

Ceux qui ont accepté de manière définitive une proposition d'ici le 15 juillet doivent s'inscrire dans l'établissement avant le 19 juillet afin de remettre au plus vite dans le système les places finalement non prises. Pour les autres, les inscriptions doivent s'effectuer avant le 27 août. L'an dernier, les inscriptions clôturaient fin septembre, trop tard pour que les places vacantes puissent profiter à quiconque.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’université de Franche-Comté pilote un projet d’analyse sur l’intégration des migrants en Europe

Avec 12 partenaires venus des quatre coins de l'Europe, l'Université de Franche-Comté va analyser les processus d’intégration des migrants. Ce projet, d’un budget de 150.000 euros, est financé par le programme Europe pour les Citoyens du 1er mars 2021 au 31 août 2022. À terme, des recommandations seront proposées aux différentes institutions européennes.

Conseil départemental de l’Education nationale : FSU et FO boycottent l’instance de ce mardi

Les représentants FSU et FO au conseil départemental de l'Education nationale (CDEN) du territoire de Belfort ont décidé, ce mardi 6 avril de ne pas siéger dans cette instance avec le Préfet et le Conseil départemental dont l'ordre du jour était l'organisation de la rentrée 2021 dans le premier et le second degré.

Changement climatique : la Ville de Besançon démarrent les chantiers de rénovation dans les écoles et les crèches

Dans le "budget climat" 2021 de la Ville de Besançon voté en conseil municipal mercredi dernier, figure le nouveau schéma des écoles et des crèches. Il consiste en une amélioration thermique de ces établissements les protégeant ainsi du changement climatique et à diminuer leur consommation énergétique. Les premiers chantiers commenceront en juillet prochain.

Confinement : un accueil à Besançon pour les enfants des personnels de première ligne

Pour certaines catégories professionnelles, un accueil des enfants sera garanti. Le ministère de la Santé parle "d’un service de garde adapté à chaque territoire pour que les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail pour vous protéger et vous soigner."

Dans le Doubs, les principaux clusters des variants ont pour origine le milieu scolaire

La souche "classique" de la Covid-19 ne représente plus "que" 5% des cas dans le département du Doubs (7,5% au niveau national). 82 % des contaminations proviennent du variant Britannique et et peu plus de 11 % des variants sud africain et britannique. Selon l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, les principaux clusters sont détectés en milieu scolaire devant la sphère professionnelle.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.45
légère pluie
le 11/04 à 12h00
Vent
5.3 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
56 %

Sondage