Patrick Robert prend la tête des Travaux publics en Franche-Comté

Publié le 02/10/2013 - 15:08
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:17

Directeur d’agence Colas Belfort Montbéliard, âgé de 53 ans et par ailleurs Président du SPRIR (Syndicat professionnel régional de l’industrie routière) Franche-Comté, Patrick Robert a été élu ce mercredi 2 octobre 2013, à l’unanimité, président de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP). Il succède à Gilbert Jacquot qui assurait cette fonction depuis neuf ans.

2013-10-02patrick_robert_ftp.jpg
Patrick Robert, président de la FRTP Franche-Comté ©sebastien spitaler

élu à l’unanimité

PUBLICITÉ

Directeur d’agence de travaux publics et administrateur à la FRTP depuis 1994, Patrick Robert souhaite « poursuivre le travail mené par ses prédécesseurs depuis plusieurs années et faire de la Fédération la Maison de toutes les entreprises régionales des travaux publics« . A cette fin, il entend fédérer toutes les entreprises des plus petites aux plus grandes et souhaite veiller en permanence sur la bonne cohésion et l’unité des différents métiers, au travers de tous les syndicats représentés à la FRTP. « Je veux m’appuyer sur chacun d’entre vous dans les instances de la Fédération pour réfléchir, définir et multiplier nos actions« , a-t-il déclaré lors de son allocution devant les adhérents.

Mieux s’adapter au changement du marché

Très attentif à la baisse de compétitivité des entreprises liées au secteur des travaux publics, Patrick Robert indique être « pleinement conscient que la profession et les entreprises doivent changer en s’adaptant aux nouvelles conditions du marché » et estime que seule l’action fédérale pourra leur permettre de réussir cette évolution. Aussi, va-t-il mettre en place, dès à présent, des actions qui lui paraissent « prioritaires et nécessaires pour affronter un environnement réglementaire de plus en plus complexe » :

  • restaurer la compétitivité des entreprises de la région,
  • intensifier les actions de lobbying vis-à-vis des donneurs d’ordre et des pouvoirs publics,
  • accompagner davantage les adhérents,
  • valoriser les métiers, les formations et les salariés,
  • développer l’expertise de la Fédération sur les marchés TP et les réseaux,
  • maintenir et développer les engagements en matière de formation et d’apprentissage,
  • faire connaitre les bonnes pratiques de la profession en matière environnementale, 
  • développer la culture de la prévention dans les métiers,
  • être davantage présent en communication externe, 
  • faire bénéficier les collaborateurs des expertises de la Fédération.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.36
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage