Péage des autoroutes : "Stop au racket !"

Publié le 04/12/2014 - 09:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:25

Depuis 7 heures ce jeudi 4 décembre 2014, une quinzaine de membres du Parti communiste français (PCF) sont allés au contact des automobilistes au péage d'Ecole Valentin. Objectif : les informer d'une possible augmentation des tarifs le 1er février 2015 et expliquer que "les usagers des autoroutes ne sont pas là pour satisfaire les appétits financiers du CAC 40 !" dans un tract intitulé "Stop au racket !"

PUBLICITÉ

Les sociétés d’autoroutes ont annoncé vouloir augmenter leurs tarifs au 1er février 2015.

Le PCF explique qu’« En 2005, les autoroutes ont été totalement privatisées par le gouvernement de droite. Ce sont les groupes Eiffage, Vinci et consorts, qui ont racheté ces concessions. Depuis, les péages n’ont pas arrêté d’augmenter. » 

De plus « Sur 100 euros de péages versés par les automobilistes, ce sont entre 20 et 24 euros qui vont directement dans les poches des actionnaires de ces grands groupes privés. Et le gouvernement voudrait encore que les concessions soient prolongées ! » se révolte le PCF.

Les parlementaires PCF-Front de gauche ont déposé un projet de loi pour mettre fin à ce « racket » en renationalisant les autoroutes, « cet argent aurait beaucoup plus d’utilité pour financer la transition énergétique que pour remplir les poches des actionnaires qui en 10 se sont déjà bien servis » selon le parti. 

La fin de l’opération est prévue à 9 heures.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.33
légère pluie
le 18/10 à 18h00
Vent
2.3 m/s
Pression
1013.21 hPa
Humidité
94 %

Sondage