Peugeot : Bernard Lavilliers annule son concert à Sochaux

Publié le 24/07/2012 - 13:16
Mis à jour le 24/07/2012 - 18:19

Le chanteur Bernard Lavilliers a décidé d'annuler le concert qu'il devait donner pour le centenaire de l'usine Peugeot à Sochaux en soutien aux salariés du groupe après l'annonce de la fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-saint-Denis), a annoncé mardi sa maison de disques.

400px-1.jpg
Bernard Lavilliers © dr

soutien

PUBLICITÉ

« Suite à l’annonce de la fermeture de l’usine PSA à Aulnay-sous-Bois et en soutien à l’ensemble des salariés du groupe, Bernard Lavilliers, invité du centenaire de l’usine Peugeot à Sochaux, a décidé d’annuler le concert qu’il devait donner le 15 septembre 2012 », déclare Universal Music dans un communiqué.

Le chanteur « s’est toute sa vie impliqué dans le monde ouvrier qu’il connaît bien, il refuse de cautionner la suppression de l’usine d’Aulnay-sous-Bois », ajoute la maison de disques, disant espérer que « le personnel de l’usine de Sochaux comprendra sa démarche ».

« Cette décision est plutôt bienvenue, elle correspond à ce qu’a été et ce qu’est Bernard Lavilliers. Nous sommes contents qu’il soutienne les salariés du groupe. Je pense que ceux du site de Sochaux comprendront l’attitude du chanteur et qu’ils ne la condamneront pas », a indiqué ce mardi matin Pascal Meyer, délégué CGT du site sochalien.

Pour le délégué FO Pascal Pavillard en revanche, « les Sochaliens, qui soutiennent aussi les salariés de tout le groupe, vont subir cette annulation ». « Un soutien aux salariés pouvait se faire par d’autres actions, ce n’est pas tous les jours qu’une usine fête son centenaire, surtout dans l’automobile« , a-t-il regretté.

La direction du site de Sochaux n’était pas joignable mardi matin. La CGT et FO ont annoncé qu’ils enverraient des délégations à Paris mercredi pour participer à la manifestation devant le siège de PSA à Paris, aux côtés des salariés d’Aulnay, de Rennes et des autres sites.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.9
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage