Plan social chez Dim: le dialogue a été "privilégié", selon les syndicats

Publié le 16/09/2015 - 08:58
Mis à jour le 16/09/2015 - 08:58

Le dialogue social a été "privilégié" lors des négociations du plan social visant à supprimer 265 postes chez Dim, estiment les syndicats, tandis que celles-ci ont permis d'éviter les départs contraints et qu'un accord devrait être signé mercredi 16 septembre 2015.

PUBLICITÉ

« Les négociations du PSE (plan de sauvegarde de l’emploi, ndlr) ont été menées sans heurts, ni grève. On a surtout privilégié le dialogue social », a déclaré à un correspondant de l’AFP Pascal Labruyère, de la CFE-CGC, à l’issue d’un comité d’établissement mardi à Autun (Saône-et-Loire). Un accord relatif au PSE de 90 pages a été finalisé entre les représentants du personnel et la direction. Il prévoit un ensemble de « mesures en faveur des départs volontaires permettant d’éviter les licenciements contraints » et de « modalités de mise en oeuvre des mesures de formation, d’adaptation, de reconversion et de reclassement », selon le délégué CFE-CGC Frédéric Besacier.

Parmi ces mesures, figurent notamment des indemnités de licenciement pouvant atteindre 100.000 euros pour les non-cadres et 130.000 euros pour les
cadres, avec un seuil-plancher de 20.000 euros, ainsi qu’un congé de reclassement de 9 à 24 mois garantissant 80% du salaire brut. Ce document sera « très vraisemblablement signé » mercredi lors d’une nouvelle réunion entre les syndicats et la direction au siège social du groupe à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), a ajouté M. Besacier.

« On a cherché avant tout à sécuriser le personnel menacé en essayant de donner un peu d’humanité à ce PSE », a estimé François Noblet (CFTC). Pour un autre représentant CFTC, Alain Germain, « des indemnités de licenciements ne combleront jamais la perte d’un emploi » : « Notre challenge est que l’entreprise perdure car Dim fait partie de l’ADN d’Autun », berceau de la marque depuis 1956, où 164 postes seront supprimés, a-t-il dit.

Les premiers départs sont prévus pour « mi-janvier 2016 », selon les représentants syndicaux.

En avril, le groupe textile américain HBI, qui avait racheté à l’automne 2014 DBApparel – comprenant notamment les marques Dim, Playtex, Wonderbra…, avait annoncé un plan social touchant en Europe « environ 600 postes, principalement de cadres et techniciens ». En France, selon les syndicats, le plan se traduira par la suppression de 265 postes chez Dim. Les dernières réunions de négociations autour du PSE se tiendront en fin de semaine. Un nouveau comité central d’entreprise, qui portera sur la réorganisation du groupe et ses motifs économiques, est prévu jeudi à Rueil-Malmaison. Il sera suivi vendredi par un nouveau comité d’établissement à Autun.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.05
ciel dégagé
le 26/05 à 12h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
61 %

Sondage