Pollution de la Loue : la mousse, un "phénomène bien connu"...

Publié le 18/01/2011 - 07:53
Mis à jour le 18/01/2011 - 07:53

Dans un communiqué, la préfecture se veut rassurante à la suite des analyses effectuées sur les mousses détectées à la surface de la Loue après une alerte donnée le 11 janvier. L’Agence Régionale de Santé avait prononcé des restrictions d’usage de l’eau potable levées depuis le 14 janvier.

PUBLICITÉ
D’autres analyses portant sur l’eau et la mousse présents dans la rivière ont été effectuées. Les résultats viennent d’être publiés par la préfecture :

« Pour tous les paramètres physico-chimiques analysés, les valeurs mesurées ne relèvent pas de pollution particulière et sont conformes aux valeurs observées habituellement. Le laboratoire d’analyses indique que la mousse observée est causée par les protéines présentes dans la matière organique, lors de leur agitation dans les remous de l’eau au passage des seuils successifs. Ce phénomène bien connu est aggravé lors des périodes de hautes eaux ».

 
 La préfecture appelle cependant à la la vigilance et au respect des bonnes pratiques permettant d’assurer la protection efficace de l’eau:
 
« – Tous les exploitants d’ouvrages de traitement des eaux usées (collectivités ou industriels) sont appelés à la vigilance, et doivent veiller au bon fonctionnement de tous leurs équipements, mais aussi informer les services de l’Etat de tout dysfonctionnement constaté.
 
– L’épandage des effluents doit faire l’objet de toutes les précautions : son objectif est la valorisation agronomique des effluents. La réalisation d’épandages dans de mauvaises conditions (les jours précédant des pluies, ou sur des sols détrempés ou inondés), et hors des périodes de développement de la végétation, conduit à des pertes susceptibles d’amener à la pollution des eaux.
 
L’épandage des effluents d’élevage est en outre strictement interdit pendant les périodes de forte pluviosité, ou sur les sols pris en masse par le gel ou enneigés ».
 
 
Les résultats des analyses physico-chimiques sont consultables sur le site internet de la DDT du Doubs.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.56
nuageux
le 16/10 à 21h00
Vent
2.955 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
50 %

Sondage