Poulaillon souhaite agrandir son usine à Saint-Vit en embauchant "le moins possible"...

Publié le 14/03/2018 - 06:30
Mis à jour le 18/03/2018 - 20:49

Le groupe alsacien spécialisé en boulangerie-restauration Poulaillon a pour projet d'agrandir l'usine "365 Matins" qu'il a acquis il y a un an à Saint-Vit. Même si cette volonté n'en est qu'à l'étape de projet, Paul Poulaillon, PDG du groupe nous en parle… 

PUBLICITÉ

Le projet consiste à agrandir la boulangerie industrielle actuelle à Saint-Vit. Toutefois, « aucun permis de construire n’est encore déposé, nous en sommes aux négociations avec les maîtres d’œuvre », nous confie Paul Poulaillon. Au final, le site devrait atteindre les 5 000 m2.

Après avoir investit 2,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production récemment, le groupe devrait injecter « 4 à 5 millions » dans l’agrandissement de son usine, selon le PDG qui ne s’avance pas sur un éventuel calendrier. 

Un agrandissement dédié à la Moricette ? 

« Entre autres », nous répond Paul Poulaillon. « Actuellement, nous fabriquons du pain pré-cuit, des viennoiseries et des Moricettes, nous devrions continuer comme ça avec l’agrandissement. » 

« Embaucher le moins possible » 

Sur la question du nombre d’embauches, Paul Poulaillon pousse un coup de gueule. Il nous dit souhaiter « embaucher le moins possible ». Pourquoi ? « Les charges patronales en France sont telles qu’on robotise au maximum ». Le PDG ajoute que « Ce n’est pas parce que je ne veux embaucher, mais quand l’Etat aura compris que pour diminuer le chômage il faut baisser les charges… » 

Infos +

  • C’est Paul Poulaillon lui-même qui a inventé la Moricette en 1976.
  • Le groupe alsacien est coté en bourse depuis fin 2015.
  • Poulaillon possède également l’eau Velleminfroy

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.26
légère pluie
le 16/06 à 0h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1021.71 hPa
Humidité
97 %

Sondage