Pow Wow : Ornans prend un air de Black Hills !

Publié le 28/06/2013 - 11:33
Mis à jour le 28/06/2013 - 19:10

50 amérindiens sont à Ornans  tout ce week-end pour célébrer la troisième édition du  grand "Pow Wow Danse avec la Loue". Invité d'honneur cette année : les Apaches avec la présence d’une dizaine de tribus tels que les Navajos, les Algonquins ou encore les célèbres Sioux. Venues des États-Unis ou du Canada, elles partageront leur culture à travers de multiples activités pour toute la famille. Une manière originale de découvrir un peuple, trop souvent caricaturé, et si diffèrent des images des  Westerns. 13.000 visiteurs sont attendus jusqu'à dimance

PUBLICITÉ

A l’origine, le Pow Wow désignait un rassemblement traditionnel, événement religieux ou de la célébration d’exploits guerriers, des Indiens d’Amérique du Nord. Aujourd’hui, les Pow Wow sont devenus des manifestations festives et une occasion pour les Amérindiens de faire vivre leur héritage culturel. Plusieurs centaines de Pow Wow sont organisés chaque année en Amérique.  

L’unique Pow Wow d’Europe se trouve à Ornans !  

« Danse avec la Loue »  propose l’unique Pow Wow organisé en Europe avec une « Round Dance » qui consiste à faire participer le public. Ornans semble le lieu idéal pour recréer une l’atmosphère si typique. Les falaises et le paysage de la vallée de la Loue font écho aux Black Hills, ces célèbres montagnes connues notamment grâce au Mont Rushmore. Les Black Hills ont joué un rôle considérable lors d’une grande  guerre indienne, c’est pourquoi elles sont considérées comme sacrées par les Sioux Lakotas. Grâce à cet emplacement, la nature permet de conserver la même atmosphère qu’en Amérique pour ne pas déboussoler complètement nos invités.

À la découverte des Apaches 

Parmi tous les Indiens, les Apaches sont les lus connus et les plus redoutés. Les différentes tribus, souvent nomades (Navajos, Apaches de l’Ouest, Chiricahuas,  Mescaleros,  Jicarillas , Lipans et les Apaches des Plaines ) parlent sept dialectes diffèrent et sont peu unies. Chaque bande est indépendante, ce qui n’empêche pas des alliances lors d’expéditions de pillage, ou dans le cas de la défense de leur territoire face aux envahisseurs. 

1913-2013 : 100 ans d’une liberté retrouvée

En 1886, à la reddition du guerrier Geronimo, les Apaches du sud sont déportés en Floride. Le 4 avril 1913, les rescapés de 27 années de captivité retrouvaient leur territoire. Ce long exil en terres hostiles et étrangères ne parvint pas à briser l’esprit Apache. Pour cette 3e édition de « Danse avec la Loue », le centième anniversaire de la « liberté retrouvée » des Apaches sera célébré, à travers la cérémonie des Gans (guerriers Apaches) qu’ils célébreront pour la première fois, hors de leurs réserves ! 

Au programme…

De nombreuses activités seront organisées. Des Indiennes algonquines organiseront des ateliers pour les enfants où ils auront l’occasion de confectionner des attrapes-rêves et des tipis miniatures pour comprendre le mode de vie des Indiens. Pour les artistes, des ateliers de maquillage et de dessin. Enfin, puisqu’on ne peut pas prétendre être un véritable indien sans savoir monter à cheval,  des balades à poney et des démonstrations hippiques seront proposées.

Lorsque les Amérindiens ont commencé à vivre dans des réserves au 19e siècle, les nations se rassemblaient pour danser, seule tradition dont on ne pouvait les priver ! Depuis toujours, les danses ont donc une place de choix dans les cultures autochtones. Durant le Pow Wow  d’Ornans, elles se succèderont, alternant les styles et les rythmes, toutes racontant une histoire, expliquée par le maître de cérémonie.

Autour d’un marché d’art traditionnel, dix conférences aborderont divers aspects culturels, historiques, géographiques et parfois humoristiques des conditions de vie des Indiens. Enfin, des concerts seront proposés : la soul Music de Butch Mudbone, amérindien de la tribu iroquoise, l’ambiance « préhispanique » de  Juan Ray 

Photos : Photos club d’Ornans

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 21.61
couvert
le 21/04 à 12h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1016.003 hPa
Humidité
52 %

Sondage