Pow Wow : Ornans prend un air de Black Hills !

Publié le 28/06/2013 - 11:33
Mis à jour le 28/06/2013 - 19:10

50 amérindiens sont à Ornans  tout ce week-end pour célébrer la troisième édition du  grand "Pow Wow Danse avec la Loue". Invité d'honneur cette année : les Apaches avec la présence d’une dizaine de tribus tels que les Navajos, les Algonquins ou encore les célèbres Sioux. Venues des États-Unis ou du Canada, elles partageront leur culture à travers de multiples activités pour toute la famille. Une manière originale de découvrir un peuple, trop souvent caricaturé, et si diffèrent des images des  Westerns. 13.000 visiteurs sont attendus jusqu'à dimance

PUBLICITÉ

A l’origine, le Pow Wow désignait un rassemblement traditionnel, événement religieux ou de la célébration d’exploits guerriers, des Indiens d’Amérique du Nord. Aujourd’hui, les Pow Wow sont devenus des manifestations festives et une occasion pour les Amérindiens de faire vivre leur héritage culturel. Plusieurs centaines de Pow Wow sont organisés chaque année en Amérique.  

L’unique Pow Wow d’Europe se trouve à Ornans !  

« Danse avec la Loue »  propose l’unique Pow Wow organisé en Europe avec une « Round Dance » qui consiste à faire participer le public. Ornans semble le lieu idéal pour recréer une l’atmosphère si typique. Les falaises et le paysage de la vallée de la Loue font écho aux Black Hills, ces célèbres montagnes connues notamment grâce au Mont Rushmore. Les Black Hills ont joué un rôle considérable lors d’une grande  guerre indienne, c’est pourquoi elles sont considérées comme sacrées par les Sioux Lakotas. Grâce à cet emplacement, la nature permet de conserver la même atmosphère qu’en Amérique pour ne pas déboussoler complètement nos invités.

À la découverte des Apaches 

Parmi tous les Indiens, les Apaches sont les lus connus et les plus redoutés. Les différentes tribus, souvent nomades (Navajos, Apaches de l’Ouest, Chiricahuas,  Mescaleros,  Jicarillas , Lipans et les Apaches des Plaines ) parlent sept dialectes diffèrent et sont peu unies. Chaque bande est indépendante, ce qui n’empêche pas des alliances lors d’expéditions de pillage, ou dans le cas de la défense de leur territoire face aux envahisseurs. 

1913-2013 : 100 ans d’une liberté retrouvée

En 1886, à la reddition du guerrier Geronimo, les Apaches du sud sont déportés en Floride. Le 4 avril 1913, les rescapés de 27 années de captivité retrouvaient leur territoire. Ce long exil en terres hostiles et étrangères ne parvint pas à briser l’esprit Apache. Pour cette 3e édition de « Danse avec la Loue », le centième anniversaire de la « liberté retrouvée » des Apaches sera célébré, à travers la cérémonie des Gans (guerriers Apaches) qu’ils célébreront pour la première fois, hors de leurs réserves ! 

Au programme…

De nombreuses activités seront organisées. Des Indiennes algonquines organiseront des ateliers pour les enfants où ils auront l’occasion de confectionner des attrapes-rêves et des tipis miniatures pour comprendre le mode de vie des Indiens. Pour les artistes, des ateliers de maquillage et de dessin. Enfin, puisqu’on ne peut pas prétendre être un véritable indien sans savoir monter à cheval,  des balades à poney et des démonstrations hippiques seront proposées.

Lorsque les Amérindiens ont commencé à vivre dans des réserves au 19e siècle, les nations se rassemblaient pour danser, seule tradition dont on ne pouvait les priver ! Depuis toujours, les danses ont donc une place de choix dans les cultures autochtones. Durant le Pow Wow  d’Ornans, elles se succèderont, alternant les styles et les rythmes, toutes racontant une histoire, expliquée par le maître de cérémonie.

Autour d’un marché d’art traditionnel, dix conférences aborderont divers aspects culturels, historiques, géographiques et parfois humoristiques des conditions de vie des Indiens. Enfin, des concerts seront proposés : la soul Music de Butch Mudbone, amérindien de la tribu iroquoise, l’ambiance « préhispanique » de  Juan Ray 

Photos : Photos club d’Ornans

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.99
couvert
le 16/10 à 21h00
Vent
2.857 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
50 %

Sondage