Précarité étudiante : une assemblée générale à Besançon suite au geste désespéré d'un étudiant à Lyon

Publié le 14/11/2019 - 14:50
Mis à jour le 14/11/2019 - 14:59

Une cinquantaine de personnes (syndicat CGT salariés étudiants, le syndicat Solidaire Etudiants et quelques étudiants sans étiquette…) s’est mobilisée pour réfléchir sur de futures mesures à mettre en place pour enrayer la précarité étudiante.

Ce jeudi, une assemblée générale s'est réunie afin d'évoquer les grandes problématiques étudiantes et notamment la précarité dans laquelle certains étudiants se trouvent. Cette assemblée fait suite au geste désespéré d'un étudiant qui s'est immolé par le feu le 8 novembre 2019 devant le Crous à Lyon 7 (Voir notre article ici )

'Il a été décidé de faire d'autres assemblées générales afin de décider des actions qui pourraient être menées sur la précarité étudiante. Aujourd'hui, 20 % des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté. 14% n'ont pas les moyens de se nourrir dans les restaurants universitaires.", explique Clément Delbende, 24 ans, membre du syndicat CGT salarié étudiant et étudiant en Droits à Besançon.

L'accès aux soins et l'autre point qui a été noté par l'assemblée. "Beaucoup d'étudiants se privent de soins pour raisons financières", souligne-t-il en indiquant qu'une des solutions à la précarité étudiante pourrait être un "revenu étudiant". 

Les infos +

Le syndicat organisera une nouvelle assemblée générale le 21 novembre 2019 à la fac de lettre (lieu et date exacte ne sont pas encore définis.). Tous les étudiants sont invités à cette assemblée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.19
légère pluie
le 29/05 à 21h00
Vent
4.46 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
78 %