Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Publié le 01/12/2022 - 16:58
Mis à jour le 01/12/2022 - 17:28

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Bruno Retailleau (à gauche) et Jacques Grosperrin (à droite). © DR
Bruno Retailleau (à gauche) et Jacques Grosperrin (à droite). © DR

"Pour l’élection à la présidence des Républicains, je voterai pour Bruno Retailleau.

Parce qu’il incarne une droite courageuse, qui assume toutes ses convictions, pour rétablir l’ordre dans notre pays, réaffirmer la liberté et défendre nos repères civilisationnels, il saura opposer à Emmanuel Macron une droite qui pense droit et parle clair.

Parce qu’il sait fédérer, qu’il veut faire passer les idées avant les égos et redonner la parole aux militants, Bruno Retailleau est le mieux à même de refonder entièrement la droite, pour que nous puissions reconstruire un grand parti populaire et patriote, fidèle aux exigences gaullistes. Aujourd’hui, alors que la droite est fragilisée, nous avons besoin de la solidité et de la crédibilité de Bruno Retailleau.

Seul son projet, pour reconstruire un nouveau parti et refonder une vraie droite, peut permettre à notre famille politique de renouer avec la victoire en renouant avec l’essentiel : le combat des idées, la force de nos convictions pour la France.

Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs"

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %