Présidentielle : Emmanuel Macron présentera son projet jeudi lors d'une conférence de presse

Publié le 15/03/2022 - 14:33
Mis à jour le 15/03/2022 - 14:33

Emmanuel Macron, rentré tard dans la campagne présidentielle, présentera ce jeudi 17 mars 2022 lors d'une conférence de presse son projet pour un second quinquennat, a indiqué lundi son équipe de campagne, confirmant une information du quotidien Les Echos.

© Capture TV ©
© Capture TV ©

Le programme du président-candidat devrait aussi être détaillé dans un cahier d'une vingtaine de pages qui doit être dévoilé en fin de semaine, avait indiqué à l'AFP son entourage la semaine dernière.

Emmanuel Macron, qui s'est déclaré candidat début mars, n'a organisé depuis qu'un seul événement public: une rencontre avec 250 habitants de Poissy (Yvelines) lundi dernier, où il a commencé à tracer les grands thèmes de son programme.

Quatre grands pactes

Il a expliqué vouloir proposer "quatre grands pactes" aux Français : un "pacte européen" pour défendre l'Europe et sa sécurité, un "pacte entre les générations", couvrant les sujets d'éducation, de santé et de l'autonomie, un "pacte productif pour l'emploi et réindustrialiser le pays" et un "pacte républicain" sur les sujets de "l'immigration, la laïcité, la sécurité et l'intégration".

Pour les réaliser, il a dit vouloir "changer de méthode et associer les Françaises et les Français y compris tout le long du quinquennat", citant en exemple la Convention citoyenne sur le climat. "Pendant des mois, nous allons mener un nouveau grand débat permanent pour agir", a-t-il lancé dans une vidéo de campagne samedi.

Il a aussi évoqué "la prise en charge de la dépendance et donc un vrai projet d'autonomie pour le grand âge", "des mesures fortes pour l'écologie, l'égalité entre les femmes et les hommes, pour l'inclusion" ainsi que des réformes institutionnelles.

Autres propositions

Quelques-unes de ses propositions de campagne ont déjà été annoncées par son équipe, à commencer par la réforme très controversée des retraites, avec le report de l'âge du départ à la retraite à 65 ans et la suppression d'une partie des régimes spéciaux.

Emmanuel Macron a également dévoilé à Poissy son intention de supprimer la redevance télé, de tripler le plafond de la "prime Macron" défiscalisée ou encore de donner un "chèque alimentaire" pour aider les moins favorisé à accéder à "une alimentation de qualité".

Pour l'éducation, il veut donner plus de place aux entreprises dans les lycées professionnels et lors de séances d'orientation au collège, mettre en place 30 minutes de sport quotidiennes en primaire et donner une plus grande autonomie aux directeurs d'établissements.

La tenue de la conférence de presse de jeudi reste dépendante de ses obligations de chef d'Etat, notamment liées à l'invasion russe de l'Ukraine, dit son entourage.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.87
nuageux
le 26/05 à 12h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
30 %

Sondage