Projet d’habitat participatif aux Chaprais : un jardin partagé, 15 logements, 30 stationnements dans un espace « convivial »

Publié le 18/11/2014 - 08:41
Mis à jour le 19/11/2014 - 09:42

Un nouveau projet d'habitat participatif est sur le point d'être mis sur pied dans le quartier des Chaprais à Besançon ! Les associations Habitat participatif de la Pernotte (HPP) et du Café des pratiques cherchent des fonds pour créer un lieu de convivialité construit autour d'un jardin partagé. Anthony Lecomte, membre de l'association HPP nous explique le concept plus en détails…

recemment_mis_a_jour194.jpg
©Association HPP - Association du Cafe? des Pratiques
PUBLICITÉ

maCommune.info : Expliquez-nous le concept de votre projet pour commencer.

Anthony Lecomte : « Il s’agit de de?velopper un projet d’habitat participatif (nouveau vocable pour de?signer un projet d’autopromotion d’habitat groupe? urbain) comprenant en son sein le cafe? des pratiques, cafe? associatif, lieu de fabrications, de convivialite? et de cultures, et construit autour d’un jardin partage? existant.

Il s’agit a? la fois de re?pondre au mieux aux besoins des habitants, de permettre au cafe? des pratiques de se de?velopper, de garantir pour le jardin partage? une mitoyennete? adapte?e, et d’offrir a? la ville une construction respectueuse de l’environnement et des interfaces urbaines les plus qualitatives possibles.

Les pre?suppose?s (valeurs) du projet sont les suivants :

  • satisfaire au mieux les besoins exprime?s, et prendre en compte la gestion collective de l’immeuble construit gra?ce a? la participation des futurs occupants a? toutes les phases du projet,
  • re?aliser un projet ouvert sur la ville, connecte? au quartier et a? la rue, mais sachant aussi pre?server des espaces d’intimite? et concilier les diffe?rentes occupations du site ;
  • inte?grer au sein du projet des espaces collectifs se traduisant a? minima par l’inte?gration du cafe? des pratiques et du jardin partage? de la Pernotte, et pouvant e?tre comple?te?s par des espaces communs ;
  • privile?gier les espaces verts avec le jardin partage? conc?u comme un espace central ouvert sur le quartier ;
  • choisir une construction simple et e?cologique soutenant l’e?conomie locale ;
  • mai?triser les cou?ts pour offrir des logements accessibles avec un souci permanent d’e?conomie et de facilite? de gestion. » 

mC : Pourquoi réaliser ce projet quand le quartier des Chaprais ?

Anthony Lecomte : « Le projet est situe? sur une parcelle communale attenante a? l’e?cole des Chaprais a? Besanc?on. En effet, c’est dans ce dernier terrain encore libre du quartier tre?s urbain des Chaprais que le cafe? des pratiques, situe? actuellement a? 200 m a? vol d’oiseau, a d’abord installe? son projet de jardin partage?.

Trois raisons a? l’origine du projet :

  • la de?couverte d’une urbanisation future du site, suite a? des e?changes avec la ville,
  • des projets re?sidentiels simultane?s de certains jardiniers,
  • l’obligation pour le cafe? des pratiques de trouver des locaux plus grands pour de?velopper ses activite?s,

C’est ainsi que ce projet d’habitat inte?grant le cafe? des pratiques est ne? en mai 2013 avec une premie?re re?union-test ayant mobilise? une cinquantaine de personnes inte?resse?es par ce projet. » 

mC : Quel est l’objectif de votre projet ? 

Anthony Lecomte : « L’objectif, tel que de?crit dans notre pre?-programme, est de construire environ 15 logements et leurs espaces communs, autour d’un local re?serve? au cafe? des pratiques et a? proximite? imme?diate du jardin partage? de la Pernotte. » 

mC : Où en êtes-vous dans sa création ? 

Anthony Lecomte : « Suite a? une e?tude de faisabilite? qui a e?tudie? diffe?rentes formes architecturales et qui s’est de?roule?e de novembre 2013 a? mars 2014, le groupe de candidats habitants, investisseurs, ou locataires s’est constitue? en association en juillet 2014 (Habitat Participatif de la Pernotte) afin de pouvoir commander les premie?res e?tudes.

Nous travaillons actuellement avec un expert juridique et e?conomique pour nous aider a? formaliser les re?gles financie?res de partage et de capitalisation des de?penses, les futurs statuts juridiques de la ou des socie?te?s qui porteront l’immeuble, et l’ajustement e?conomique et fonctionnel de notre pre?-programme afin d’arriver a? consolider notre enveloppe financie?re pre?visionnelle. » 

mC : Qu’en pense la mairie de Besançon ? 

Anthony Lecomte : « La Ville, a valide? par de?libe?ration (janvier 2014) le principe de re?server une partie de sa parcelle pour permettre la re?alisation d’un projet d’habitat participatif attenant au jardin partage?. Elle a aussi bien appre?cie? la qualite? de l’e?tude de faisabilite? qui lui a e?te? pre?sente?e en mars 2014, et elle est dans l’attente de la formalisation de notre projet avec une offre d’achat de son terrain et le de?po?t d’un permis de construire qui devrait arriver au printemps 2015. Pour ce faire, l’association HPP a l’autorisation de mener toutes les e?tudes ne?cessaires sur le terrain communal. » 

mC : Actuellement, combien de personnes sont intéressées par ce projet ? 

Anthony Lecomte : « Le groupe est constitue? d’une douzaine de personnes. Certaines sont de futurs proprie?taires occupants, d’autres sont candidates pour e?tre locataires, et d’autres encore se pre?sentent comme investisseurs. L’enveloppe globale du projet est en cours de finalisation, et nous souhaitons faire adhe?rer de nouveaux candidats afin de consolider notre projet. C’est pourquoi nous programmons des re?unions publiques de pre?sentation. La prochaine est celle du samedi 29 novembre prochain a? 14h30. Si tous les membres du groupe adhe?rent aux pre?suppose?s du projet, il existe de?ja? une belle diversite? parmi les personnes implique?es dans cette aventure humaine et nous souhaitons conserver cette caracte?ristique.

mC : Dans l’idéal, de quelle somme auriez-vous besoin ?

Anthony Lecomte : « L’enveloppe globale du projet n’est pas encore consolide?e, mais nous estimons l’ope?ration a? un peu plus de 3 M€. Plus nous rassemblerons d’investisseurs, plus la part moyenne sera accessible. Pour les logements, nous cherchons des candidats proprie?taires occupants ou des investisseurs bailleurs. Pour le local commercial du Cafe? des pratiques, nous cherchons un ou plusieurs investisseurs pour atteindre le cou?t final du local estime? a? environ 300 000 €. Le travail d’optimisation e?conomique et environnementale du projet est en cours. Les choix de simplicite? et une part d’autoconstruction devraient nous permettre quelques gains. » 

mC : Que trouvera-t-on dans ces locaux ? 

Anthony Lecomte : « Le programme de l’ope?ration est compose? par :

– La recomposition du jardin partage? sur 600 m2 environ,

– Une construction utile 1155 m2 de surface plancher environ comprenant :

  • une quinzaine de logements d’une surface moyenne de 60 m2 environ,
  • des espaces communs aux logements,
  • des locaux d’activite?s : pour le Cafe? des pratiques,
  • une trentaine de places de stationnement en ouvrage ou en exte?rieur.

– Des ame?nagements exte?rieurs comple?mentaires, en terrasses, jardins privatifs

Les locaux communs pourraient comprendre : une ou deux chambres d’amis, un atelier de bricolage et une buanderie collective.Nous souhaitons optimiser l’usage des places de stationnement par une mode?ration globale de la possession de voitures prive?es. La conception de l’immeuble que nous espe?rons plus respectueuse de l’environnement devrait encourager les habitants a? l’e?tre e?galement dans leur comportement et mode de vie. L’ide?e de mise en commun entre les habitants est au cœur du projet. » 

Infos pratiques

Les personnes inte?resse?es par ce projet, pour y vivre ou/et investir, seront les bienvenues dans cette aventure collective et peuvent contacter l’association HPP par mail ou par te?le?phone. Des re?unions d’information sur ce projet sont aussi organise?es re?gulie?rement et annonce?es sur le programme de l’association du Cafe? des Pratiques. Les prochaines re?unions publiques auront lieu les samedis 29 novembre et 24 janvier de 14h30 a? 16h30 au Cafe? des Pratiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le prix de l’eau va-t-il augmenter dans ma commune et pourquoi ?

Thème : l'eau #2 • Du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2017, le prix de l'eau et de l'assainissement vont fluctuer dans le Grand Besançon selon les communes. Une harmonisation  pour arriver progressivement en 2028 et pour tous les habitants de l'agglomération à un prix  de 3,30 € TTC (hors inflation). Quel est le prix de l'eau dans les 73 communes du Grand Besançon. Va-t-il augmenter dans votre commune ? Pourquoi ?  Réponses.

Marie-Guite Dufay souhaite implanter la production de « batteries électriques » dans la région

Marie Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, souhaite avec 50 signataires (élus, industriels, chercheurs et constructeur) accueillir la première usine de batterie "made in France". Pour cela, la présidente a exposé ses arguments ce 18 mars 2019 dans une lettre destinée au chef de l'État.

Festival de la Paille : une étude pour savoir ce que veulent les festivaliers…

Festivaliers, qui êtes-vous ? • Au cours de l'édition 2018 du Festival de la Paille, le "Collectif organisation" a fait appel GECE, institut d'étude, de sondage et d'enquête afin de sonder ses festivaliers. Cette enquête a été réalisée auprès de 6 900 festivaliers "dans le but de réaffirmer un projet solide, partagé et solidaire et définir de nouvelles orientations", nous indique-t-on.

Loi PACTE : la grogne des commissaires aux comptes en Bourgogne-Franche-Comté

tribune • Dans une tribune publiée dans le journal du palais, Franck Paul et Philippe Dandon, respectivement présidents de la compagnie régionale des commissaires aux comptes de Besançon et de Dijon (CRCC) demandent au gouvernement de revoir sa copie concernant notamment le relèvement brutal des seuils d’audit légal inclus dans la Loi Pacte sur les commissaires aux comptes. Ils parlent d'un risque majeur pour l'économie française et estiment que 10.000 emplois sont menacés dans leur profession.  

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.13
ciel dégagé
le 21/03 à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
1033.17 hPa
Humidité
83 %

Sondage