PSA: chaque usine française aura un nouveau modèle en 2009/2010

Publié le 25/03/2009 - 15:51
Mis à jour le 25/03/2009 - 15:51

Le président du groupe PSA Peugeot Citroën Christian Streiff a déclaré ce mercredi au Sénat que « dans les deux ans à venir, chaque usine française se verra confier la construction d'un ou plusieurs nouveaux modèles et que tous nos nouveaux modèles seront construits en France ».

1237992851.jpg
Il a réaffirmé que PSA n'avait «pas l'intention de fermer d'usine en France» et qu'il n'y aurait «pas de plan de licenciement en France en 2009».

Christian Streiff a assuré que PSA était «un groupe bien armé pour affronter le gros temps», avec «un taux d'endettement modéré, un actionnaire de référence solide» et des choix technologiques orientés «vers les produits qui domineront» le marché.


Il s'est dit «très attentif à l'évolution de la situation (des) fournisseurs» du groupe, qui est «le problème numéro un à l'heure actuelle».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE Belfort : "Une énième fois, je demande au président de la République de s'emparer du dossier" (MG Dufay)

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay en appelle "une énième fois" à Emmanuel Macron pour qu'il s'empare du dossier de General Electric (GE), le groupe américain qui s'apprête à supprimer 300 nouveaux postes en France, dont 240 à Belfort.

Les commerces rouvrent ce samedi : quelles sont les nouvelles règles sanitaires à connaître ?

Suite à un allègement des mesures de confinement annoncé par le président de la République et le Premier ministre, les commerces (exceptés les restaurants, les bars et les discothèques) peuvent rouvrir dès ce samedi 28 novembre. Toutefois, un protocole sanitaire renforcé s'impose aux commerçants comme aux consommateurs… Quelles sont les mesures?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.82
ciel dégagé
le 30/11 à 0h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
97 %

Sondage