"Publiez la nature" : des gravures comme des témoignages des siècles passés...

Publié le 16/10/2020 - 19:00
Mis à jour le 16/10/2020 - 18:27

Première étude des champignons, des oiseaux, des feuilles, et même de la composition d'une graine de café... Autant de curiosités représentées sous forme de gravures dans  l'exposition "Publiez la Nature". À découvrir à partir de ce samedi 17 octobre 2020 à la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon...

Une quarantaine de livres, d’ordinaire uniquement accessibles aux chercheurs, dévoileront leurs textes et leurs gravures (certaines en couleurs), imprimés à l’époque de Darwin pour les plus récents d’entre eux.

On trouvera également en autres : l'évolution de la représentation (gravure sur bois et sur cuivre). Ainsi, l'orbe étoilé (poisson) sera beaucoup plus précis au 18e qu'au 16e siècle :

L'exposition présente également : un des premiers livres de mycologie avec le français Charles de L'Ecluse, la finesse du pigeon grandeur nature de Jean Jacques Audubon sans oublier l'arrivée des gravures avec l'aide d'un microscope. On pourra lire l'étude des "animaux ayant des ailes" du franc-comtois Jean Bauhin.

Charles Nodier apporte également sa pierre à l'exposition avec une lettre adressée à l'ancien directeur de la bibliothèque lui expliquant la découverte d'un coléoptère débusqué à Bregille...

Pour Marie-Claire Waille, conservateur à la bibliothèque d'étude et de conservation de Besançon, ses deux gravures coup de coeur sont : le livre de gravure sur cuivre Maria Sibylla Merian  et "Les oiseaux d'Amérique" de Jean Jacques Audubon : "À l'époque, s"intéresser aux insectes n'était pas chose courante pour une femme. Ici, elle représente ce dernier, mais aussi son environnement".

L'exposition se termine sur un extrait de "L'origine des espèces" de Darwin "des formes sans nombre, de plus en plus belles, de plus en plus merveilleuses, se sont développées et de développent par une évolution sans fin."

Infos +

Exposition "Publier la Nature", 1 rue de la Bibliothèque à Besançon.

  • Du 17 octobre au 12 décembre 2020.
  • Ouverture du mardi au samedi de 14h à 18h.
  • Visite guidée chaque samedi à 14h30 pour un groupe de 25 personnes maximum. Possibilité d’organiser des visites pour groupes sur demande à la bibliothèque municipale.
  • Le public pourra admirer ces fabuleux vestiges exposés dans des vitrines ou immortalisés sur les pages d’un petit catalogue imprimé par la ville de Besançon et mis à la disposition du public.
  • L’organisation de cet d’événement s’inscrit dans une volonté de mettre en valeur le patrimoine bisontin, et ce, chaque année à l’automne. L’année dernière s’était tenue l’exposition « Les lumières de la ville ? Vivre à Besançon au XIXe siècle (1815-1914) ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Des concerts de Bass Music enregistrés à La Rodia…

Événement musical en ligne •

À l'initiative d'Impact Music et sous l'impulsion de l'association "Basslime", un premier concert électro a été enregistré ce samedi 10 avril 2021 à la Rodia. Diffusé sur Youtube depuis mardi, il sera suivi de six autres concerts à découvrir jusqu'au 23 avril... Le prochain rendez-vous est donné ce soir à 18h30...

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.33
légère pluie
le 18/04 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
44 %

Sondage