Qualité des soins : le CHU de Besançon reçoit la meilleure mention par la Haute autorité de santé

Publié le 21/11/2023 - 12:01
Mis à jour le 23/11/2023 - 17:11

Le CHU de Besançon s’est soumis du 5 au 9 juin 2023 à l’évaluation par la Haute Autorité de Santé (HAS), organisme indépendant, du niveau de qualité et de sécurité des soins qu’il dispense. Tous les objectifs d’un référentiel portant sur le patient, les équipes de soins et l’intégralité de l’établissement ont été passés en revue de manière approfondie par une équipe de neuf experts-visiteurs.

Suite à cette visite de certification, la HAS a certifié le CHU de Besançon avec la mention ”Haute qualité de soins”, le meilleur résultat possible. Le CHU de Besançon est ainsi au plus haut niveau de qualité, à l’instar des CHU qui ont obtenu ce résultat (Grenoble, Lille, Nîmes, Rennes, Saint-Étienne, certains hôpitaux de l’AP-HP) depuis la mise en plus du nouveau référentiel en 2020. Cette certification est délivrée pour une durée de 4 ans. 

Des scores élevés dans les trois chapitres évalués 

Dans le rapport de certification rendu public par la HAS, le CHU de Besançon a obtenu des scores très élevés, et ce, dans les trois chapitres évalués : patients (96%), équipes de soins (97%), établissement (98%) ; et les 15 objectifs évalués (scores systématiquement supérieurs à 90%.)

"Ces résultats remarquables témoignent de la volonté des personnels du CHU de Besançon de proposer une grande qualité de soins aux patients et de leur professionnalisme", commente l'établissement dans un communiqué. "Ils reflètent aussi l’expérience des patients (plus de 30 patients, sélectionnés par la HAS, ont été rencontrés et ont pu témoigner de façon totalement anonyme) et mesurent la qualité des actions menées par les équipes du CHU et la cohérence de la politique déterminée par la gouvernance." 

Le directeur général, Thierry Gamond-Rius, le président de la commission médicale d’établissement, Pr Samuel Limat et le directeur de l’UFR Sciences de la santé, Pr Thierry Moulin, saluent ce résultat et remercient "vivement l’ensemble des équipes pour leur implication ; cette mention confirme l’excellence du travail effectué au quotidien au service des patients dans un contexte pourtant difficile et ce, quelques mois à peine après la sortie de la plus grave crise sanitaire que l’hôpital ait connu." 

Une démarche qualité inscrite dans la durée 

Le rapport de certification de la HAS est un outil utile aux établissements, soulignant les forces et les points d’amélioration pour garantir la sécurité des prises en charge et des parcours de soins. Si cette certification avec mention vient souligner une politique d’ensemble du CHU de Besançon, l’établissement annonce qu'il "poursuivra son action constante en matière de qualité afin de maintenir les éléments positifs mis en avant par le rapport (implication du patient dans ses soins, lutte contre les infections nosocomiales, filiarisation des urgences, nombreuses coopérations, circuit du médicament...) et améliorer les points relevés par le rapport de certification." 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.29
peu nuageux
le 25/07 à 09h00
Vent
2.71 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
76 %