Quatre dimanches soirs travaillés en juin et juillet chez PSA Sochaux

Publié le 28/05/2014 - 11:37
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:24

L'usine PSA de Sochaux prévoit de travailler quatre dimanches soirs en juin et juillet pour répondre à la hausse des ventes de ces modèles, en particulier la nouvelle Peugeot 308. L'équipe de nuit constituée pour fabriquer la nouvelle 308 travaillera à quatre reprises du dimanche soir au lundi matin entre la mi-juin et le 20 juillet, a annoncé la direction du site à la suite d'un comité d'établissement  réuni mardi. 

icockpit_2.jpg
véhicule en fin de vie, les ventes de 309 diminuent ©Alexane
PUBLICITÉ

L'organisation de ces séances supplémentaires de travail reste encore soumise à une autorisation administrative, a souligné un porte-parole du site."Nous rajoutons une séance à l'équipe de nuit de la même manière que les équipes de jour en semaine viennent travailler le samedi matin lorsque c'est nécessaire", a expliqué le porte-parole. 

L'usine prévoit d'ailleurs également cinq nouvelles séances de travail le samedi matin d'ici fin juillet, et des heures supplémentaires le vendredi. Ces mesures sont destinées à "répondre à la demande commerciale sur nos différents marchés", selon le communiqué. 

L'usine fabrique les Peugeot nouvelle 308, 3008 et 5008 ainsi que la Citroën DS 5. Justifiée par le lancement réussi de la nouvelle 308, l'équipe de nuit a occasionné le recrutement de 475 intérimaires, dont 44% de jeunes de moins de 26 ans et 47% de chômeurs de longue durée, a rappelé la direction. Elle augmente de 180 véhicules la cadence journalière de production du site pour la porter à 1.563 voitures. 

La CGT réclame des embauches 

Fin avril, le site de Sochaux comptait 10.640 salariés permanents et 835 intérimaires comprenant la majeure partie des nouvelles recrues. La section CGT a réclamé des embauches en CDI. "Il n'est pas acceptable que les salariés souffrent d'un travail excessif alors que leurs enfants, leurs amis, leurs voisins restent à Pôle Emploi", a-t-elle réagi dans un communiqué. 

La direction a également annoncé une rallonge de 10 minutes (en jour) ou 20 minutes (en nuit) payable en heures supplémentaires ou temps de récupération et qui se déclencherait pour rattraper d'éventuelles pertes de production suite à des aléas. Cette disposition appelée "garantie journalière de production" ou "over-time" est prévue dans le Nouveau contrat social (accord de compétitivité) de PSA. 

Sa mise en application sera néfaste à la santé des salariés, ont critiqué les sections de la CGT et CFDT, les deux syndicats non signataires du Nouveau contrat social. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

L’hiver approche, et c’est toujours le bon moment pour acheter son vélo chez Proxy-Cycle !

PUBLI-INFO • La période hivernale est en effet une belle occasion de parcourir les magasins et de chercher son futur moyen de transport, de se faire plaisir pour noël ou bien encore de chercher la bonne affaire. Le fabricant et vendeur de vélos électriques bisontin Proxy-Cycle propose des promotions ainsi que des nouveautés toujours plus pratiques et tendance dès maintenant ! Rendez-vous dans les magasins Proxy Cycle en Franche-Comté…

Étude sur l'état de la pauvreté : qui sont les plus impactés en Franche-Comté ?

Depuis 20 ans, le Secours catholique mène une étude statistique annuelle sur l'état de la pauvreté en France. Ce 7 novembre 2019, l'organisation met en lumière la situation de précarité des migrants, des femmes seules et des enfants… Nous avons rencontré Antoine Aumonier, délégué de Franche-Comté au secours catholique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.07
partiellement nuageux
le 15/11 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
93 %

Sondage