Quatre dimanches soirs travaillés en juin et juillet chez PSA Sochaux

Publié le 28/05/2014 - 11:37
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:24

L’usine PSA de Sochaux prévoit de travailler quatre dimanches soirs en juin et juillet pour répondre à la hausse des ventes de ces modèles, en particulier la nouvelle Peugeot 308. L’équipe de nuit constituée pour fabriquer la nouvelle 308 travaillera à quatre reprises du dimanche soir au lundi matin entre la mi-juin et le 20 juillet, a annoncé la direction du site à la suite d’un comité d’établissement  réuni mardi. 

 ©
©

L'organisation de ces séances supplémentaires de travail reste encore soumise à une autorisation administrative, a souligné un porte-parole du site."Nous rajoutons une séance à l'équipe de nuit de la même manière que les équipes de jour en semaine viennent travailler le samedi matin lorsque c'est nécessaire", a expliqué le porte-parole. 

L'usine prévoit d'ailleurs également cinq nouvelles séances de travail le samedi matin d'ici fin juillet, et des heures supplémentaires le vendredi. Ces mesures sont destinées à "répondre à la demande commerciale sur nos différents marchés", selon le communiqué. 

L'usine fabrique les Peugeot nouvelle 308, 3008 et 5008 ainsi que la Citroën DS 5. Justifiée par le lancement réussi de la nouvelle 308, l'équipe de nuit a occasionné le recrutement de 475 intérimaires, dont 44% de jeunes de moins de 26 ans et 47% de chômeurs de longue durée, a rappelé la direction. Elle augmente de 180 véhicules la cadence journalière de production du site pour la porter à 1.563 voitures. 

La CGT réclame des embauches 

Fin avril, le site de Sochaux comptait 10.640 salariés permanents et 835 intérimaires comprenant la majeure partie des nouvelles recrues. La section CGT a réclamé des embauches en CDI. "Il n'est pas acceptable que les salariés souffrent d'un travail excessif alors que leurs enfants, leurs amis, leurs voisins restent à Pôle Emploi", a-t-elle réagi dans un communiqué. 

La direction a également annoncé une rallonge de 10 minutes (en jour) ou 20 minutes (en nuit) payable en heures supplémentaires ou temps de récupération et qui se déclencherait pour rattraper d'éventuelles pertes de production suite à des aléas. Cette disposition appelée "garantie journalière de production" ou "over-time" est prévue dans le Nouveau contrat social (accord de compétitivité) de PSA. 

Sa mise en application sera néfaste à la santé des salariés, ont critiqué les sections de la CGT et CFDT, les deux syndicats non signataires du Nouveau contrat social. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.81
couvert
le 18/06 à 18h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
72 %