Que voir en novembre au CDN de Besançon ?

Publié le 06/11/2015 - 15:49
Mis à jour le 06/11/2015 - 15:49

Création inédite, musique, spectacle vivant, festival... La programmation du mois de novembre au CDN vous offre l'embarras du choix en matière de sorties. 

PUBLICITÉ

Nouvelle création : Comment on freine ?

Dans Comment on freine ? le vêtement est montré à la fois comme un objet de l’intimité – il touche la peau – et comme un marqueur de l’extériorité – il couvre le corps et se donne à voir aux autres. Mais ce lien au corps se double d’un rapport au monde, puisque le vêtement est aussi un produit de consommation de masse emblématique de la mondialisation néo-libérale. La musicalité de la langue de Violaine Schwartz met en scène l’absurdité et le burlesque de la consommation, mais explore aussi avec lucidité les paradoxes de l’empathie, voire de l’engagement. L’incompréhension entre l’homme et la femme fait écho à la profonde étrangeté entre femme européenne et ouvrière du Bangladesh, entre vivants d’ici et morts de là-bas.

Du 17 au 20 novembre 2015

Musique : Vin(gt) du mois – J’ai le cafard

Violaine Schwartz, chanteuse de talent, et Hélène Labarrière, grande contrebassiste issue du jazz, se sont emparées du répertoire d’Yvette Guilbert, Fréhel, Damia, Marie Dubas et Marianne Oswald. Elles prennent à bras le corps ces histoires de femmes déjantées. Sans la moindre nostalgie.

Vendredi 20 novembre 2015

Spectacle vivant : Matin et soir par Quintessence

Matin et soir est un voyage au coeur des sensations. Le récit de deux journées extraordinaires de la vie de Johannes : celle de sa naissance et de nombreuses années plus tard, celle qui annonce la fin. Deux journées de passage.

Mardi 24 novembre 2015

Lecture : Rendez-vous solitaires intempestifs, Les contemporains

Originaire des Fins, petit village du Haut-Doubs, Gilles Laubert est l’auteur d’une oeuvre vibrante et singulière, riche de nombreuses pièces et récits, injustement mal connue. Marqué par des blessures d’enfance que l’écriture n’aura eu de cesse de conjurer, il travaille la langue comme un matériau intime, concret et polyphonique, en prise directe sur le monde. Peu de temps avant sa disparition, en 2012, il confie à son cousin, l’acteur Hervé Pierre, sociétaire de la Comédie- Française, Les Contemporains, sa dernière pièce, inédite, dans laquelle il dépeint l’improbable retour dans l’ancienne maison familiale d’un auteur dramatique à qui une amie d’enfance, devenue entre temps prétendante aux élections municipales, passe commande d’une pièce sur les bienfaits du pays natal… 

Vendredi 27 novembre 2015 

Festival littéraire : Les petites fugues

Comme chaque année, le CDN accueillera le temps fort de ces rencontres littéraires itinérantes en Franche-Comté, pour des conversations avec une sélection d’écrivains et des lectures d’extraits de leurs ouvrages par les auteurs eux-mêmes et le comédien Mohamed Guellati. Auteurs invités : Julien Bouissoux, Anne Delafotte Mehdevi, Fouad Laroui, Colin Niel, Paola Pigani, Antoinette Rychner, Laurence Tardieu.

Samedi 28 novembre 2015 

Infos pratiques

  • Centre dramatique national Besançon Franche-Comté
  • Esplanade Jean-Luc Lagarce – Avenue Édouard Droz à Besançon
  • 03 81 88 55 11
  • Programme disponible sur www.cdn-besancon.fr
  • Tarif variable selon l’évènement 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.54
couvert
le 22/07 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1022.61 hPa
Humidité
40 %

Sondage