Alerte Témoin

Quels sont les secrets du Minotaure de Besançon ?

Publié le 21/03/2019 - 23:07
Mis à jour le 22/03/2019 - 16:45

Thème : l'eau #4 •

Semblant flotter sur le Doubs en contrebas du pont Robert Schwint entre le Doubs et le canal, le Minotaure du sculpteur Jens Boettcher fait partie du paysage bisontin et du quotidien des habitants depuis 2001. Comment fonctionne cette sculpture fontaine ? Quelle est sa fréquence d'action ? Des questions (pas si) cons…

PUBLICITÉ

Le projet d'installer une sculpture fontaine sur le Doubs date de 1976. Ce n'est qu'en 2001 qu'il se concrétisera. Ce Minotaure intemporel de sept mètres de hauteur pour une envergure de 4,2m a été inauguré le 29 juin 2001. Il a fallu huit tonnes de bronze au sculpteur allemand Jens Boettcher et professeur à l’ISBA de Besançon de 1975 à 2001. Son coût était à l'époque de 1,7 million de francs, soit un peu plus de 259.000 €.

Sis sur la jetée entre le Doubs et le canal, regardant dans le sens de la rivière, le Minotaure de Besançon entre en action tous les jours de 8h à 23h selon un débit cyclique de 20 minutes : 5 minutes de jet, 15 minutes de pause. Un rythme qui respecte le souhait du sculpteur. Les 15 minutes étant le temps durant lequel l'animal de bronze reprend son souffle.

Tout le système et la machinerie se situent dans le socle du Minotaure. L'eau, captée à quatre mètres de profondeur dans la nappe du Doubs, est propulsée en huit jets dont la longueur peut atteindre 10 à 15 mètres grâce à une pompe d'un débit de 100 m3/heure.

(merci à la ville de Besançon et au service des archives)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Deuxième défi cycliste de la Sapaudia  pour sensibiliser au don de moelle osseuse

Inscriptions • La deuxième édition du défi cycliste de la Sapaudia Franche-Comté  partira le 18 juin 2020 de Baume-les-Dames.  150 cyclistes vont parcourir durant 24h près de 420 km à destination de Clairvaux-les-Lacs  pour sensibiliser, informer et recruter au don volontaire de moelle osseuse. Inscriptions jusqu'au 10 mars.

Aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis : où en est-on ?

Le bilan de la deuxième phase de concertation publique sur le projet d’aménagement de la RN57 entre les "Boulevards" à Besançon et la commune de Beure a été mis en ligne sur le site internet de la DREAL le 11 février 2020. Habitants, acteurs, usagers ont donné des avis, suggestions et autres réactions sur ce projet de mise à 2 x 2 voies.

Ne manquez pas les Samedis Piétons à Besançon et gagnez des Bezac kdo !

Le rendez-vous incontournable des Samedis Piétons revient au centre-ville de Besançon en 2020 avec des nouveautés, mais aussi l'offre parking à 1€, plus d'une centaine de commerçants de cœur et bien sûr l'opération Les Bons Pas pour bénéficier de chèques Bezac Kdo ! Prochain rendez-vous : le 8 février…

La Ville de Besançon lance un appel à projets associatifs

En 2020, la Ville de Besançon apportera une aide financière aux associations bisontines à but non lucratif, par l’intermédiaire d’un appel à projets. Évaluée à 10 000 €, la dotation est destinée aux programmes de développement international ayant un intérêt pour le territoire bisontin, mais aussi aux actions d’éducation à la citoyenneté mondiale ainsi qu’aux manifestations bisontines de solidarité internationale.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.38
partiellement nuageux
le 18/02 à 21h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
82 %

Sondage