Recours contre la fusion territoriale au Conseil d'Etat : Allenbach, Mumbach et Turon "effarés"

Publié le 20/10/2015 - 10:14
Mis à jour le 20/10/2015 - 10:14

Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté et viscéralement positionné contre la fusion territoriale de la Bourgogne et de la Franche-Comté, s'est rendu à l'audience du Conseil d'État à Paris portant sur le recours contre la fusion déposé par lui-même accompagné de Paul Mumbach (maire de Dannemarie / Les Fédérés) et Fréderic Turon (Les Alsaciens réunis) 

capture_decran_2015-04-23_a_11.31.30.png
Jean-Philippe Allenbach ©Mouvement Franche-Comté - https://www.facebook.com/mfcomte/photos/pb.732989113388181.-2207520000.1429781447./890252534328504/?type=3&theater
PUBLICITÉ

« Nous sommes effarés d’avoir entendu le rapporteur public faire valoir que la « Charte européenne de l’autonomie locale » n’est pas applicable en France et que donc les citoyens ne sont pas en droit de s’en prévaloir. Plus clairement dit, ils ne servent à rien ! » déclare Jean-Philippe Allenbach dans un communiqué. 

« Il va de soi que si, contre toute attente, la décision finale du juge qui devrait intervenir sous 10 jours maximum retenait ce point de vue, ce serait alors une véritable gifle, non seulement pour la démocratie locale, mais également pour l’Europe » ajoute le président du Mouvement Franche-Comté. « Mais comment ce gouvernement qui ne cesse d’avoir l’Europe à la bouche et d’invoquer la nécessité du bon respect de la loi peut-il, quant à lui, bafouer sans vergogne la légalité européenne ? » se demande-t-il.

Pour Paul Mumbach, Fréderic Turon et Jean-Philippe Allenbach, « Quoiqu’il en soit, ce sera au bout du compte au Conseil de l’Europe, et plus précisément à sa commission de contrôle du bon respect de la Charte européenne de l’autonomie locale par les États d’en juger, ce qu’il devrait faire très prochainement suite à la plainte que notre mouvement, ainsi que celui des Alsaciens réunis et le parti politique Les Fédérés lui ont adressée au début de cette année. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.75
peu nuageux
le 24/07 à 6h00
Vent
0.72 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
71 %

Sondage