Reflet du Portugal : un ancien employé d'Alstom reprend l'épicerie fine...

Publié le 11/10/2017 - 11:26
Mis à jour le 17/10/2017 - 09:27

Après avoir travaillé 27 ans à Alstom, José Pereira Jeronimo a repris le 1er juin 2017 l'épicerie fine portugaise Reflet du Portugal à Besançon. Il inaugurera sa nouvelle boutique le 14 octobre prochain.

Desktop26.jpg
© Reflet du Portugal
PUBLICITÉ

Située 15 rue Albert Métin à Besançon, l’épicerie a été mise en vente par le propriétaire qui souhaitait prendre sa retraite : « J’ai alors sauté sur l’occasion. J’ai travaillé 27 ans à Alstom, j’ai effectué trois mandats à Force Ouvrière. Suite à une rupture conventionnelle, j’ai investi dans le magasin », explique José Pereira Jeronimo.

Originaire du Portugal, le gérant s’occupe également de l’association portugaise d’Ornans et du judo club. Il est notamment le conseiller délégué à l’association sportive et aux festivités d’Ornans. Pour son épicerie fine, il a voulu « montrer des produits artisanaux, la culture portugaise, l’ambiance bon vivant et festive ».

Des produits traditionnels portugais…

Le gérant a décidé de travailler avec des fournisseurs portugais : « j’importe des produits artisanaux comme la charcuterie typique portugaise, le fromage qui est emballé la veille et expédié directement. Je le reçois le lendemain, même chose pour le cochon de lait bio élevé en plein air ». Le magasin compte également le pastel de nata, un dessert phare du Portugal et quelques produits tels que des plateaux, des cocottes, etc. Niveau boisson, Reflet du Portugal n’est pas en reste avec ses quelques bouteilles de Porto de 60 ans d’âge…

D’autres produits phares du magasin…

En couple avec une femme d’origine brésilienne, le gérant a choisi d’ajouter des produits brésiliens typiques pour ses clients. Une gamme espagnole arrive progressivement dans ses rayons avec du jambon, un dérivé de la pata négra …

Info +

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.66
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage