Alerte Témoin

Régionales: 11 députés UMP lance un appel en faveur de Joyandet

Publié le 09/12/2008 - 15:54
Mis à jour le 09/12/2008 - 15:54

A l’initiative de Damien Meslot, député UMP du Territoire de Belfort, dix autres députés de la région signent un appel en faveur de la candidature du secrétaire d’Etat aux régionales de 2010. La campagne est lancée…

1228834749.jpg
Alain Joyandet en compagnie du président de la République à Vesoul ©carvy
«L’UMP vient de faire connaître le calendrier de désignation des chefs de file régionaux en vue des prochaines échéances électorales régionales. Dans chaque région, les candidats à la candidature doivent se déclarer avant le 30 décembre. Nous, les onze députés UMP de Franche-Comté, souhaitons qu’Alain Joyandet soit candidat, la décision finale appartenant démocratiquement à chacune et à chacun des militants de l’UMP.
 
Homme de consensus, chaleureux, appelé au gouvernement par Nicolas Sarkozy, Alain Joyandet est aujourd’hui Secrétaire d’Etat chargé de la Coopération Internationale et de la Francophonie. Maire de Vesoul depuis 1995, il a été brillamment réélu dans sa ville en 2008 au 1er tour avec plus de 60 % des suffrages ! 
 
Alain Joyandet est un homme de projets, de dialogue, proche de ses administrés. Il est reconnu comme un excellent gestionnaire et développeur de nos collectivités territoriales et c’est tout naturellement que nous l’appelons à s’engager au service de la Franche-Comté, à laquelle il s’est toujours fidèle et attaché », peut-on lire dans un communiqué signé par Jean Marie Binetruy, Marcel Bonnot, Françoise Branget, Marie Christine Dalloz, Patrice Debray, Jacques Grosperrin, Damien Meslot, Jacques Pelissard, Michel Raison, Jean Marie Sermier et Michel Zumkeller.
 
Après cet appel pressant des parlementaires, les militants UMP n’ont plus guère le choix, même si le texte précise que la décision finale leur revient « démocratiquement ». On peut également se poser la question de savoir pourquoi le sénateur UMP du Doubs, Jean-François Humbert, n'a pas apposé sa signature sur cet appel...
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.6
    peu nuageux
    le 05/08 à 0h00
    Vent
    1.52 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage