Alerte Témoin

Régionales : le Modem répond favorablement à la perche tendue par François Sauvadet

Publié le 03/08/2015 - 17:54
Mis à jour le 05/08/2015 - 10:29

"Oui au rassemblement concret et rapide". Christophe Grudler, chef de file du mouvement démocrate en Bourgogne Franche-Comté se félicite des déclarations de l'UDI François Sauvadet pour le rassemblement de la droite (Les Républicains) et du centre (UDI et Modem).Mais pour lui, il faut aller vite…  

1284821246.jpg
Christophe Grudler ©carvy

union

Christophe Grudler réagit ce lundi 3 août aux annonces de François Sauvadet. Le chef de file UDI de la liste d'union avec les Républicains veut voir rejoindre dans ses rangs le Modem. "Ses déclarations confirment les différents entretiens que nous avons eu : elles vont dans le sens de la victoire en décembre prochain. Les différents contacts que j’ai eus par ailleurs avec les Républicains depuis plusieurs mois montrent également une réelle envie de rassemblement avec le Modem". indique-il dans un communiqué.  "Seuls certains, chez les uns ou chez les autres, restent dans une volonté perpétuelle de règlement des comptes, de rancoeurs durables et finalement de désunion et donc de défaite. Ce n’est pas notre choix, ce n’est pas notre volonté". 

Grudler : "Il faut agir vite"

Quoiqu'il arrive, Christophe Grudler indique que le Mouvement Démocrate sera présent "d’une façon ou d’une autre" aux élections régionales des 6 et 13  décembre 2015. Le parti avait l'intention de lancer sa campagne en Bourgogne Franche-Comté  à la rentrée. "Et chacun connaît la contribution de notre famille politique à la possibilité d'alternance dans une région où la victoire sera serrée". Et le calendrier aussi sera serré pour aboutir à une liste commune. "Il faut agir vite" estime Christophe Grudler. "Il faut non seulement manifester des intentions, mais aussi agir concrètement, par la formalisation d’un vrai accord. Nous souhaitons une entente sur le programme (essentiel à la constitution d’une liste commune) puis sur les hommes et les femmes qui le porteront" conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.04
    légère pluie
    le 24/09 à 15h00
    Vent
    3.71 m/s
    Pression
    1006 hPa
    Humidité
    93 %

    Sondage