Alerte Témoin

Régionales-programmes (6): culture, la Franche-Comté d'abord

Publié le 11/03/2010 - 12:19
Mis à jour le 11/03/2010 - 12:19

A partir des compétences de la Région, nous avons examiné les propositions des dix listes qui concourent aux élections régionales dont le premier tour aura lieu le 14 mars. Les partis traditionnels sont évidemment plus prolixes que les mouvements moins structurés, mais nous avons exploré l’ensemble des programmes disponibles. Sixième volet: la culture.

1268292286.jpg
Le chantier de la Cité des arts à Besançon vient de commencer ©carvy
2% du budget de la Région sont consacrés à la culture, soit 12,4 M€. Ce n’est pas une compétence obligatoire mais plusieurs partis se positionnent sur le sujet.
 
 
L’UMP souhaite afficher la préférence régionale en consacrant 70% des budgets consacrés à l’action culturelle régionale seront réservés à la programmation d’artistes francs-comtois et aux institutions culturelles régionales. Europe Ecologie veut soutenir la création artistique, notamment le spectacle vivant par une politique amitieuse de conventionnement.

Le PS envisage de poursuivre sa politique culturelle avec la réalisation de la Cité des Arts qui regroupera à Besançon le Fonds régional d’art contemporain et le conservatoire à rayonnement régional, le soutien aux pôles culturels de rayonnement régional et souhaite la création d’un pass-culture régional permettant d’accéder à des spectacles à prix réduit. Le Front national s’inscrit dans une autre logique : « pas de fric pour la FRAC » à Besançon.

Ecologie solidaire veut favoriser l’émergence d’une filière régionale de musiques actuelles, de scènes rurales départementales définir de nouveaux espaces de création visuels et graphiques en milieu urbain.

 
 
Autres propositions :
 
- UMP : création d’un service régional d’accompagnement des artistes, ouvrir gratuitement les musées plusieurs fois par an aux Francs-Comtois, promouvoir les artistes régionaux à l’extérieur de la région
- PS : soutien aux associations de défense de la culture franc-comtoise
- Europe Ecologie : soutenir la culture scientifique et technique, conditionner les aides régionales à un engagement sur une tarification
- Modem : créer une université populaire régionale dans les lycées pour tous les âges de la vie
- FN : mettre en valeur les artistes régionaux
- Ecologie solidaire : pérenniser le réseau des musées des techniques et cultures comtoise, mise en place d’universités populaires favorisant la culture participative.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.81
légère pluie
le 28/09 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %

Sondage