Rencontres, échanges et partage au Mots Doubs 2013

Publié le 23/09/2013 - 18:15
Mis à jour le 24/09/2013 - 17:09

Un nouveau chapitre des Mots Doubs s'est écrit sous le soleil de la Gare d'Eau de Besançon. Une 12e édition nouvelle configuration avec plus d'espace dans les allées pour les visiteurs et une ambiance toujours aussi décontractée. 220 auteurs et écrivains ont à nouveau pu rencontrer leurs lecteurs. Occasion de beaux échanges...

PUBLICITÉ

Ici une dédicace ou un dessin. Là des enfants qui dessinent ou qui se plongent dans les livres. Un regard curieux, une grand-mère qui veut absolument voir Pierre Antoine et André Besson. Certains entament facilement la discussion avec leur auteur fétiche. D’autres s’approchent plus timidement. Il y a les « stars », les Laure Adler, Richard Boringer et autres Nelson Monfort et notre Lola Sémonin, qui a vendu plus de 200 livres, vers qui on se presse ; juste à côté des auteurs qui patientent ou s’impatientent.  C’est toute l’alchimie d’un salon du livre, à la particularité qu’une certaine sérénité se dégage de ces « Mots Doubs« . 

Le lien par les lettres… 

Dimanche, après la pause déjeuner, les allées se sont vite remplies dans une configuration plus aérée pour les visiteurs. Les conférences et Cafés littéraires se tiennent désormais dans des chapiteaux séparés.  Si l’on comptait un peu moins de « people » présents cette année, l’affluence était toujours au rendez-vous. 

« Une qualité des échanges… »

Parmi les belles rencontres, on retiendra celles de deux blogueuses férues de livres. Lucie (les facéties de Lucie)  et Sabine (le blog du petit carré jaune) sont venues de Tours et de Grenoble pour rencontrer certains auteurs et notamment avec l’écrivaine franco-sénégalaise Fatou Diome avec qui elles ont même réussi à déjeuner. « Nous connaissons de nombreux salons. Sur les Mots Doubs, il y a  une vraie qualité d’échange qui est possible avec les auteurs. C’est un vrai plus » explique Sabine. « Je suis fan de Fatou. C’est une belle personne et le feeling est tout de suite passé... ». Et des numéros de téléphone se sont même échangés. C’est une des belles histoires du salon.

 

Mots Doubs 2013 2

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.94
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
2.74 m/s
Pression
1010.73 hPa
Humidité
93 %

Sondage